Par Christophe Raffaillac, le 17 Octobre 2018 dans INTERVIEW DE PERSONNALITES - Expert

Pas de gros travaux mais de bonnes idées déco, le home staging permet de mettre un bien sous les feux de la rampe au moment de la vente. Une mise en scène qui lui assure une belle présentation pour attirer tous les regards, comme nous le dévoile Francky Boisseau, Fondateur de Home-Staging Experts.

En quoi consiste une séance de home staging lorsqu'on souhaite vendre un bien immobilier ?

Francky BOISSEAU : Le home staging consiste à mettre en scène le logement, c'est-à-dire à améliorer son esthétique pour le rendre plus attractif, notamment valoriser les volumes, la luminosité et la circulation. Lors d'une séance de home staging, il faut regarder toutes les qualités du bien et envisager le positionnement du mobilier, des accessoires pour mettre en valeur l'espace intérieur. La deuxième étape concerne tous les éléments de déco à ajouter pour apporter une ambiance plus séduisante.

Quel va être l'intérêt pour le vendeur ?

Francky BOISSEAU : Lors de la mise en vente d'un bien, la première chose que voit l'acquéreur ce sont les photos sur les sites d'annonces. Pour que le logement se différencie de la concurrence et qu'il soit repéré, il faut de belles prises de vue, avec les bons objets au bon endroit. Si la photo n'est pas attractive, les acquéreurs ne se déplaceront pas. Ce qui suppose de bien préparer le logement et de faire appel à un photographe professionnel pour réaliser ces clichés. Et au moment de la visite, il faut que l'acquéreur découvre le bien tel qu'il a pu le voir en photo.

Quel budget faut-il consacrer à une séance de home staging ?

Francky BOISSEAU : Le home staging comprend la visite du bien, la mise en scène de l'ensemble du logement, ce qui peut prendre de une à trois journées suivant l'importance du bien. Il faut aussi intégrer le prêt de mobilier et d'accessoires si le logement est vide et le fameux "shooting" professionnel. Pour un appartement de 2 ou 3 pièces, une séance de home staging coûte en moyenne de 2 800 à 3 000 € hors taxes. Comme la majorité de nos clients sont des professionnels de l'immobilier, une grande partie d'entre eux prennent en charge ces frais dans le cadre de leurs honoraires, ce qui ne représente aucun coût supplémentaire pour le propriétaire.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui envisagent de mettre en vente leur bien ?

Francky BOISSEAU : Mon premier conseil : soigner la présentation de son bien et le rangement des objets pour que l'acquéreur ait une bonne image. C'est bien plus agréable de découvrir un bien flatteur, cela va contribuer à le rassurer !
  •  Imprimer