Immobilier - Faites Votre Marché ! - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
L'indicateur immonot des prix - 18 Septembre 2017

Immobilier
Faites votre marché !


Immobilier - Faites votre marché !

Des produits intéressants, des prix attractifs, de petites ristournes… autant de bonnes affaires que l'on peut encore faire dans l'immobilier ! Mais pour combien de temps ? Réponse avec immonot qui vous dévoile ses astuces
pour saisir les opportunités du moment…

Voilà un marché à fréquenter sans trop tarder ! Celui de l'immobilier, car on y trouve de beaux produits dans les vitrines des professionnels de l'immobilier comme les notaires. Des maisons et des appartements de qualité et bien situés, qui font le bonheur des acquéreurs. Ils peuvent aisément comparer, visiter, négocier… car le marché compte de belles affaires. Mais il semble peser comme une certaine tension dans les belles avenues des plus grandes villes. Les prix des appartements sont sujets à quelques hausses qui commencent à préoccuper les acquéreurs. L'Indicateur immonot nous annonce une augmentation de 0,33 % au plan national sur les 6 derniers mois. Dans ce contexte, les acheteurs ont tout intérêt à se presser pour boucler leurs achats. Car la demande se montre chaque jour un peu plus forte.

Ce qui s'accompagnera forcément d'une baisse des stocks et d'une tension au niveau des prix. D'autant que les acheteurs ont tout intérêt à profiter de taux en promo pour financer leur projet. Le baromètre Crédit Logement CSA nous indique que le taux moyen des crédits est de 1,55 % en juillet contre 1,56 % en juin. Encore un avantage dont il faut profiter sans tarder !

PARIS & ÎLE-DE-FRANCE
Hausses à tous les étages !

La situation à Paris et en Île-de-France confirme que le marché immobilier se tend dans les grandes villes, aussi bien pour les maisons que pour les appartements qui augmentent depuis les 12 derniers mois, tous secteurs confondus. Dans la capitale, la hausse du prix des appartements atteint + 6,6 % sur 1 an, et les notaires de Paris pensent que cette tendance haussière devrait se poursuivre avec des prix  approchant les 8 900 €/m² à la fin de l'année. Deux raisons à cela : l'attractivité de Paris et la pénurie de biens sur le marché. Précisons qu'il existe des disparités non négligeables entre les différents quartiers de la capitale, comme Saint Germain-des-Près à 14 460 €/m² et La Chapelle à 6 350 €/m².

Traditionnellement, les départements de l'ouest parisien affichent les plus hautes prétentions tarifaires avec des maisons qui se situent à 570 300 € dans les Hauts-de-Seine. Suivent les Yvelines et l'Essonne à respectivement 370 000 € et 280 800 €. Plus près de Paris, la petite couronne, qui comprend Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne, propose des appartements plus accessibles, à un prix de 4 440 €/m². Les maisons se négocient quant à elles 349 300 €. Dans la grande couronne, les collectifs réservent des tarifs meilleur marché à 2 940 €/m², tandis que les habitations individuelles (de 110 m2) exigent tout de même 275 400 €. Et pour les amateurs de logements neufs, il faut mettre la main au portefeuille, car le prix atteint 4 850 €/m² en moyenne en Île-de-France.

Tendances Les indicateurs avancés sur les avant-contrats des notaires franciliens montrent qu'en octobre 2017, les prix continueraient d'augmenter de 6,6 % en un an à Paris. Mais la progression serait ramenée à 2,6 % pour les appartements en Petite Couronne et à 0,2 % en Grande Couronne.

Maître Thierry DELESALLE
Notaire à Paris (75)

Confirmez-vous la reprise de l'immobilier à Paris et en Île-de-France ?
En effet, la reprise des ventes se confirme. Selon les chiffres annoncés par les notaires de Paris lors de leur conférence de presse du 7 septembre dernier, le nombre des ventes dans l'ancien au 2e trimestre 2017 a augmenté de 20 % par rapport à la même période en 2016. Le neuf a vu ses ventes progresser de 26 % du fait des avantages fiscaux du dispositif Pinel et des aides financières du PTZ. Cette reprise d'activité concerne l'ensemble de la région Île-de-France. Avec un petit bémol pour Paris qui, bien que toujours attractive, est pénalisée par une offre insuffisante.  Les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis connaissent même des records historiques de ventes.

Quels sont les prix médians des maisons et appartements à Paris et en Île-de-France ?
Au 2e trimestre 2017, les prix des appartements ont augmenté de + 4,9 % en un an sur l'ensemble de l'Île-de-France. Cet effet est essentiellement dû à l'augmentation des prix pratiqués dans la capitale (+ 6,6 % en un an). À Paris, le prix moyen peut atteindre 8 670 €/m2 au 2e trimestre, avec bien entendu des variations selon les quartiers (6 350 €/m2 quartier de La Chapelle et 14 460 €/m2  à Saint-Germain-des-Près). La hausse des prix de vente des appartements est plus limitée dans les villes de la Petite Couronne (+ 4,4 % dans les Hauts-de-Seine à 5 430 €/m2, + 3,7 % dans le Val-de-Marne à 4 270 €/m2, + 3,3 % en Seine-Saint-Denis avec 3 240 €/m2). En ce qui concerne les maisons, la hausse annuelle des prix avoisine les 2 %. C'est également une hausse limitée d'environ 2 % sur 1 an qui est notée pour les appartements de la Grande Couronne (Seine-et-Marne 2 590 €/m2 , Yvelines 3 700 €/m2 , Essonne 3 700 €/m2, Val-d'Oise, 2 660 €/m2). Pour les maisons de la Grande Couronne, il faut compter 234 000 € en Seine-et-Marne, 360 000 € dans les Yvelines, 280 000 € en Essonne, 260 000 € dans le Val-d'Oise.

En quoi le notaire facilite-t-il le parcours immobilier des vendeurs ?
Le notaire est un acteur essentiel dans le bon déroulement du processus de vente. Surtout depuis la Loi Alur qui a multiplié les documents et formalités lors de la vente d'un bien en copropriété (qui représente la majorité des ventes à Paris et en Île-de-France). Bien en amont, avant même de trouver un acquéreur, le vendeur doit prendre contact avec son notaire pour récolter tous les documents nécessaires et constituer un dossier complet. Il est indispensable d'anticiper et de contacter son notaire très tôt.

  • INFO UTILE • Retrouvez l'ensemble des chiffres de l'immobilier de Paris et Île-de-France sur le site paris.notaires.fr

La rédaction vous recommande :