Par Marie-christine Ménoire, le 12 Février 2018 dans INTERVIEW DE NOTAIRES - Le notaire et l'immobilier

Le notaire est le mieux placé pour vous aider à organiser, gérer, transmettre et améliorer votre patrimoine. En effet, c'est un interlocuteur privilégié car il est à vos côtés tout au long de votre vie et sa vision (tant sur le plan patrimonial, fisclal et familial) est globale et impartiale. Découvrez les principes de base pour réussir la gestion de son patrimoine.

Choisissez bien votre régime matrimonial

Bien gérer son patrimoine s'organise tout d'abord autour du choix du régime matrimonial. C'est en effet le notaire qui vous orientera vers le régime matrimonial le mieux adapté (communauté, séparation de biens, communauté universelle...). Ce choix est déterminant surtout par rapport aux conséquences lors d'un décès ou au moment d'un divorce. Il peut également vous conseiller lors de la conclusion d'un Pacs et surtout sur la rédaction de testaments qui permettront à chaque partenaire de pouvoir hériter l'un de l'autre.

Le notaire : un interlocuteur privilégié

Tout au long de votre vie, le notaire vous aidera à bien gérer votre patrimoine. Pour ce faire vous pouvez anticiper la transmission de vos biens par plusieurs moyens.

Faites une donation

La donation permet de transmettre de son vivant un bien que l'on possède. C'est aussi une manière d'anticiper sa succession en aidant de son vivant des membres de sa famille (ou non), d'améliorer fiscalement la transmission (les abattements se renouvelant tous les 15 ans), d'éviter d'éventuelles difficultés liées au partage d'une succession, de faire des économies d'impôts notamment en cas de transmission d'entreprise, d'exploitation agricole ou d'immeuble. Par exemple, un couple pour lequel son logement est devenu trop grand suite au départ de ses enfants, peut décider de le donner tout en continuant de l'habiter (on parle de réserve d'usufruit). Ainsi s'instaure la transmission du bien tout en conservant l'assurance de pouvoir y rester.

D'autres pistes à explorer

Parmi les "outils" d'une bonne gestion de patrimoine votre notaire vous conseillera aussi :
  • l'assurance-vie qui permettra de protéger ou de favoriser une ou plusieurs personnes de son choix, en cas de décès. Le traitement fiscal des capitaux versés est variable selon les contrats
  • le viager consenti en contrepartie d'une rente qui peut permettre d'assurer un complément de retraite précieux dans certains cas
  • la SCI familiale. Il s'agit d'une société dans laquelle les membres d'une même famille, qui le souhaitent, apportent une quote-part d'un immeuble qu'ils possèdent. La société devient donc propriétaire de l'immeuble, chaque apporteur récupérant en contrepartie des parts sociales. La SCI facilite ainsi la transmission puisqu'il est plus facile de répartir des parts de société que de partager un immeuble. Ces parts peuvent être transmises progressivement de manière à optimiser les abattements fiscaux
  • l'investissement locatif a pour avantage l'achat de certains biens immobiliers destinés à la location. Il est soumis à des conditions spécifiques pour chaque type d'acquisition.
Propos recueillis le 09/02/2018

Le bilan patrimonial : l'outil d'une bonne gestion

Le notaire est à même d'établir avec chaque client qui le souhaite un bilan patrimonial afin d'aider chacun à bien gérer son patrimoine tout en tenant compte de sa situation personnelle, économique et professionnelle, de son histoire et surtout de ses objectifs patrimoniaux.

Maître ALEXANDRE
  •  Imprimer