Par Christophe Raffaillac, le 14 Janvier 2019 dans INTERVIEW DE NOTAIRES - Le notaire et l'immobilier

Si vous confiez votre bien immobilier à un notaire, vous cumulez les atouts pour signer une belle vente. Clerc négociateur à l'étude Garibal et Larivière à Pessac, Christine Martin nous explique comment elle met en relation acquéreur et vendeur pour conclure une transaction en toute sécurité.

Quels sont les atouts du réseau notarial pour un vendeur ?

Christine Martin : le réseau des notaires négociateurs représente une force vive de professionnels de l'immobilier qualifiés. En fonction du secteur géographique des études, notaires et collaborateurs échangent leur savoir et mettent à niveau leurs compétences pour donner des conseils avisés à la clientèle. Ils peuvent accompagner acquéreurs et vendeurs dans leurs projets immobiliers et patrimoniaux en mettant à profit cette solidarité. Cette relation de confiance qui prévaut entre les négociateurs et les clients constitue un des atouts majeurs de la négociation notariale.

Comment peut-on toucher un maximum d'acquéreurs ?

Christine Martin : comme nous travaillons en réseau, nous mettons en commun tous les biens dont nous disposons à la vente. Chaque étude peut avoir accès au fichier qui centralise l'ensemble des offres immobilières. Cela permet de répondre à un maximum de demandes de la part des acquéreurs. Ensuite, les annonces sont diffusées sur des sites grand public à la portée nationale tels que immonot, immobilier.notaires, sans oublier Leboncoin qui offre un bon impact en province, notamment dans notre secteur géographique.

En quoi la vente par l'intermédiaire du notaire est-elle plus sûre ?

Christine Martin : dès que nous entrons en contact avec le vendeur, nous en profitons pour faire la découverte du bien et en connaître l'historique. Ce qui nous permet d'avoir une parfaite maîtrise du dossier de vente et des caractéristiques du produit. Nous pouvons donner des premiers conseils juridiques et faire le lien immédiat avec le notaire qui fera des préconisations plus personnalisées au plan patrimonial. Sans oublier tout le soin qui est apporté à la rédaction du compromis de vente. Et bien sûr, nous profitons du réseau pour nous perfectionner, améliorer notre expertise et partager nos expériences. Ainsi, nous sommes en mesure d'apporter une vraie qualité de service pour assurer la satisfaction de notre clientèle.

Faites-nous partager une expérience concluante pour un vendeur ?

Christine Martin : suite à une succession complexe, nous avons représenté les vendeurs dispersés aux quatre coins de la planète pour vendre un bien hors de notre zone d'intervention. Nous avons expertisé l'immeuble avec l'aide d'un négociateur du secteur, organisé la mise en vente (mandats, procurations), effectué les visites (avec l'assistance du négociateur intervenant sur le secteur géographique du bien) et géré la vente interactive 36h immo. Quatre mois ont suffi pour aboutir à la signature de l'acte. Le suivi régulier que nous avons assuré auprès des vendeurs, en les informant de l'évolution du dossier, nous a valu leurs plus grands remerciements. Ils ont largement apprécié la rapidité du dispositif et nos conseils judicieux sur le choix de la transaction 36h immo.
  •  Imprimer