Par Christophe Raffaillac, le 17 Octobre 2017 dans JE M'INFORME SUR L'IMMOBILIER - L'indicateur immonot des prix

Des produits intéressants, des prix attractifs, de petites ristournes… autant de bonnes affaires que l'on peut encore faire dans l'immobilier ! Mais pour combien de temps ? Réponse avec immonot qui vous dévoile ses astuces pour saisir les opportunités du moment…

VOTRE POUVOIR D'ACHAT IMMOBILIER EN BOURGOGNE




Maisons : un marché en pente ascendante

Voilà deux départements qui ne jouent pas nécessairement dans la même cour, puisque le prix médian des maisons présente un léger écart. D'un côté la Côte-d'Or affiche un tarif de 160 700 €, tandis que la Saône-et-Loire plafonne à 117 000 €. Cependant, les deux secteurs se rejoignent au niveau de l'évolution des prix, puisqu'on assiste à des hausses de plus de 6 % sur 1 an.
Dans le camp de la Côte-d'Or, la périphérie dijonnaise tire les prix vers le haut. Une maison à Dijon atteint le prix médian de 212 800 €, tandis que Fontaine-lès-Dijon culmine à 305 000 € ! L'attractivité économique de la métropole contribue à alimenter le marché immobilier.
Plus au sud, Beaune se révèle être une ville parmi les mieux cotées, elle exige une enveloppe de 203 400 €.
En Saône-et-Loire, le secteur du Mâconnais-Val de Saône se montre plus abordable, mais réclame tout de même un budget médian de 170 000 €. Plus au nord du département, à Chalon-sur-Saône, le marché réserve un prix plus avenant qui se situe à 136 500 €.



Appartements : belle santé du secteur dijonnais

Dijon se hisse en tête de ce classement bourguignon du marché des appartements. À 1 890 €/m2, la ville compte néanmoins avec des prix en sensible baisse sur 12 mois (- 4,4 %). Équivalents à ceux de Lyon avant la crise de 2008, les prix sont revenus à un niveau plus «provincial». En harmonie avec les revenus des Dijonnais qui peuvent désormais investir dans leur ville. Ce sont plutôt les appartements de standing qui attirent les acquéreurs en centre-ville, tandis que la demande se porte majoritairement sur le marché des maisons dans les alentours. Beaune connaît des prix similaires qui se situent à 1 860 €/m2.
En Saône-et-Loire, la ville de Macon réserve un accueil plus «détendu» aux investisseurs, car le marché se caractérise par des prix moins élevés. Il faut compter 1 160 €/m2 dans un contexte légèrement baissier (- 3,1 %). Les biens les mieux situés tirent bien leur épingle du jeu et constituent un bon placement. Pour les autres, attention au choix de l'emplacement si l'appartement ne présente pas d'atouts majeurs.



36h immo, le coin des bonnes affaires immobilières !

Avec les ventes interactives 36h immo, les notaires recourent à un système de transaction particulièrement innovant et performant. Après avoir visité le bien, les acquéreurs potentiels font des offres de prix, comme pour des enchères dans une salle de vente, sur le site immonot.com. Au terme de la période de vente de 36 heures,
le meilleur offrant devient le nouveau détenteur du bien. Cette vente 36h immo se prête tout à fait aux biens atypiques. Car vous allez fixer le prix au travers de vos propositions intégrant à chaque fois un nouveau pas d'enchères (+ 2 000 € par exemple). Peut-être votre budget ou la raison vous diront qu'il faut arrêter les enchères, ou de faire l'effort financier pour s'offrir le bien

Voici les grandes étapes de 36h immo :

1. Je consulte tous les jours le site immonot.com et particulièrement
 la rubrique 36h immo.

2. Je contacte le notaire pour avoir des informations.

3. Je visite la maison. J'adore ! Je remplis un formulaire d'agrément

4. Au début des 36h immo, je me connecte sur le site immonot.com et je fais 1 offre, 2 offres, 3 offres… Je me suis fixé une limite.

5. Au terme des 36h immo, je remporte la vente. Pile-poil le budget
que je m'étais fixé !

6. Je signe chez le notaire. Ça y est, je suis propriétaire en moins de 80 jours !

 
  •  Imprimer