En Mai, Fais Ce Qu'il Te Plaît... Ou Presque ! - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
L'édito du mois - 21 Avril 2020

En mai, fais ce qu'il te plaît... ou presque !


En mai, fais ce qu'il te plaît...  ou presque !

Rarement nous aurons attendu le mois de mai avec autant d'impatience ! Non pas qu'avril ne nous ait pas réservé quelques belles journées pour se découvrir d'un fil, mais la perspective du 11 mai se veut le symbole d'une liberté presque retrouvée.

Cette date clé dans l'épisode du COVID-19 devrait donc marquer le début d'un déconfinement où beaucoup de projets vont à nouveau émerger. Signes de renaissance du marché immobilier, les transactions et constructions devraient ainsi pouvoir redémarrer à condition de respecter les règles sanitaires qui vont être d'ici là décrétées.
Parmi les possibilités qui vont s'offrir aux porteurs de projets immobiliers, nous pouvons donc leur suggérer quelques distractions pour savourer ce que va leur réserver le mois de mai…

  • Recherche d'un beau logement. Après avoir repéré des biens immobiliers sur un site internet comme immonot, les contacts avec les services négociations des études vont s'intensifier. Les visites de maisons ou appartements pourront être programmées tout en prenant soin d'appliquer les gestes barrières. D'autant que l'expérience du confinement aura permis de fixer des critères clés pour disposer d'un logement confortable !
  • Construction d'une belle maison. Suite à un coup d'arrêt brutal, le secteur de la construction va progressivement redémarrer. Y compris les démarches pour mener à bien son projet de maison individuelle puisque les rendez-vous avec les constructeurs pourront être planifiés. Et pour ceux qui ont déposé un permis de construire avant la crise, une ordonnance du 15 avril prévoit que les délais d'instruction ne sont plus prorogés d'un mois après la fin de l'État d'urgence le 24 juin, mais juste suspendus. Il ne restera plus qu' à attendre la seule durée qui restait à courir avant le 12 mars.
  • Rénovation de son toit ! Dans le bâtiment, les entreprises vont progressivement reprendre leur activité. Les travaux de rénovation énergétiques envisagés avant la crise pourront être enclenchés. D'autant que le ministre des finances, Bruno Lemaire, s'est dit être favorable au versement d'une aide spécifique pour les Français qui envisageraient des rénovations vertueuses. Précisons qu'ils peuvent déjà bénéficier du dispositif « Ma Prime Rénov » et du crédit d'impôt en faveur du développement durable (CIDD).
  • Signature d'un acte authentique. Si les notaires ont su s'organiser grâce au décret du 3 avril pour procéder à la signature d'acte authentique par visioconférence, cette disposition n'a qu'un caractère temporaire. En recevant à nouveau leur client, les notaires pourront dispenser au mieux leurs conseils juridiques. Autant de préconisations qu'ils donnent de façon impartiale lors des rendez-vous de signature dans leurs études.
Autant de perspectives que nous devons entrevoir avec la plus grande vigilance au plan sanitaire. En effet, ces espaces de libertés seront d'autant mieux pérennisés que nous saurons les vivre avec le plus de précautions !


La rédaction vous recommande :