Par Christophe Raffaillac, le 9 Novembre 2016 dans INTERVIEW DE PERSONNALITES - People

Changement de surface de jeu pour Daniel Narcisse, qui a accepté de passer du terrain de hand à l'univers plus feutré de son appartement. Interview exclusive pour immonot.

Daniel Narcisse, le joueur aux 300 sélections de l'équipe de handballeurs "Les Experts", nous explique comment il va droit au but pour réaliser ses projets… et rêves immobiliers !

Quelle est votre actualité sportive en cette fin d'année ?

Daniel Narcisse : Cette fin d'année est assez chargée pour nous. Entre le championnat, la Ligue des champions, la Coupe de France, la Coupe de la ligue avec le PSG et la préparation pour le mondial qui aura lieu en France en janvier 2017 avec l'équipe nationale, je pense que nous ne verrons pas le temps passer.

SON PALMARÈS. Élu meilleur handballeur de l’année 2012, Daniel Narcisse  joue en équipe de France depuis 2000. Il est double champion olympique (2008 et 2012), triple champion du monde (2001, 2009 et 2015) et triple champion d’Europe (2006, 2010 et 2014).

Votre carrière vous prend beaucoup de temps, vous en laisse-t-elle assez pour profiter de votre logement ?

Daniel Narcisse : Mon appartement est le lieu où j'apprécie de passer du temps pour récupérer et me ressourcer avec ma famille. Je fais en sorte de pouvoir y passer le plus de temps possible.




Avez-vous fait le choix de vivre plutôt en maison ou en appartement ? Pour quelles raisons  ?

Daniel Narcisse : J'ai choisi un appartement car je voulais habiter à Paris, proche des écoles de mes enfants et de mon lieu d'entraînement. Il était donc compliqué de trouver une maison qui puisse réunir la totalité de ces critères.




Côté déco, préférez-vous une ambiance plutôt colorée ou qui fait place à la sobriété  ?

Daniel Narcisse : J'ai un faible pour le blanc et le bois moderne. Je suis plutôt pour une décoration minimaliste mais cosy malgré tout !

Après un repos bien mérité, vous envisagez des vacances dans une villa en bord de mer, un chalet à la montagne ou une belle demeure à la campagne  ?

Daniel Narcisse : Sans hésitation une villa en bord de mer, à La Réunion, là où je suis né. Les vacances sont plutôt synonymes de soleil et de chaleur pour moi, même si j'apprécie toujours de passer quelques jours en famille en station de ski…

Enfin, que pensez-vous des notaires, qui nous accompagnent jusqu'à la signature pour être propriétaires  ?

Daniel Narcisse : L'accompagnement par un notaire est indispensable. Il s'agit d'une personne de confiance qui me confortera ou non dans mes choix, et m'assurera d'avoir les meilleurs conseils juridiques pour que la signature se déroule dans de bonnes conditions.

  •  Imprimer