Par Christophe Raffaillac, le 22 Septembre 2017 dans INTERVIEW DE NOTAIRES - Le notaire et l'immobilier

Des produits intéressants, des prix attractifs, de petites ristournes… autant de bonnes affaires que l'on peut encore faire dans l'immobilier ! Mais pour combien de temps ? Réponse avec Maître DECHE, notaire à Sauveterre-de-Guyenne, qui analyse l'évolution des prix en Gironde.

Comment se traduit la reprise de l'immobilier dans votre département ?

" Le notaire apporte la sécurité au moment d'acheter "

L'augmentation est significative cette année. Le prix immobiliers des appartements anciens en Gironde a augmenté de 7 %. Avec un pic de 10,3 % à Bordeaux. La métropole bordelaise progresse de 7,6 % et le Bassin d'Arcachon de 8,1 %. Le prix des appartements neufs affiche une relative stabilité avec 1,9 % de hausse. Les maisons anciennes progressent de 4,6 % à l'échelle du département, mais bondissent de 10,4 % à Bordeaux.

Quels sont les atouts du marché pour les acquéreurs ?

Il s'agit d'un marché effectivement assez "tendu" avec une forte demande, qui se traduit par des hausses de prix qui profitent au vendeur, dans les proportions que nous venons de voir. Marché tendu mais néanmoins encore très porteur. En effet, Bordeaux et sa métropole, comme les médias nationaux et internationaux s'en font l'écho, sont très attractifs. La naissance de nouveaux quartiers d'une part, et la nouvelle ligne LGV qui relie Bordeaux - Paris en 2 heures d'autre part, y contribuent. Un sondage récent indique que 58 % des cadres franciliens voudraient être mutés à Bordeaux… Nous avons une Métropole bordelaise en pleine mutation et porteuse d'avenir pour les alentours.

Quel bien peut-on acquérir pour un budget de 200 000 à 300 000 € ?

Cette fourchette correspond au prix moyen d'une maison dans le Sud Gironde. On trouvera aussi dans cet "espace prix" un appartement d'environ 70 m² sur Bordeaux et de moindre superficie sur le bassin d'Arcachon.

Quel est le prix médian des maisons dans le département ? Et celui des appartements ?

Le prix médian d'une maison en Gironde est de 228 000 € pour une superficie moyenne de 106 m². Celui d'un appartement ancien s'élève à 146 000 € pour une superficie moyenne de 56 m². Il s'agit bien sûr d'une moyenne à prendre avec beaucoup de précautions compte tenu des disparités que l'on connaît d'un bout à l'autre du département. À titre d'exemple, un appartement ancien de 55 m² se négocie 165 000 € sur le bassin d'Arcachon et 89 000 € dans le Nord Gironde…

En quoi le notaire facilite le parcours immobilier ?

Le Groupement des notaires négociateurs de Gironde compte 144 notaires, 35  études qui comptent 27 négociateurs. À leur coté, œuvre l'équipe de juristes de l'office notarial. Et à la tête de ces services, il y a un notaire. Ainsi, pour chacune des parties, nos services négociation possèdent une réelle connaissance du marché immobilier et garantissent à chacun une vraie expertise juridique. Le notaire et son service immobilier apportent ainsi la sécurité, légitimement revendiquée lorsqu'il faut acheter un immeuble, sa maison…

Propos recueillis le 06/09/17 par CR
  •  Imprimer