Par François-Xavier Duny, le 25 Avril 2017 dans INTERVIEW DE NOTAIRES - Le notaire et l'immobilier

Le marché des résidences sedondaires est redevenu un secteur prioritaire dans le Morbihan (56). L'évolution des ventes et le niveau des prix le confirment, comme en témoigne Jean DUGOR, notaire à Auray (56) et président du Réseau Immobilier.Notaires.

Comment se porte le marché de la résidence secondaire dans le Morbihan ?

" « Le marché des résidences secondaires connaît une réelle reprise dans le Morbihan » "

Me Dugor :  les résidences secondaires dans le Golfe du Morbihan ont suivi la tendance observée de façon nationale, passant d'un marché atone en 2008 à un contexte plus porteur depuis 2015. Cela fait 2 ans environ que nous constatons une réelle reprise  des ventes. Le pessimisme n'est plus d'actualité, et la situation confirme que ce type de produit a désormais d'autres fonctions, résultant des évolutions socio-économiques.

Sur quel budget moyen faut-il se baser pour investir dans le Golfe du Morbihan ?

Me Dugor : pour une maison, le prix apparaît sensiblement plus élevé que dans les départements voisins, exception faite de La Baule. Ce qui se traduit dans le secteur par des résidences secondaires se situant à 215 000 € en prix médian dans le Morhihan.

Faut-il se presser pour acheter ?

Me Dugor : c'est préférable, car les corrections de prix n'ont pas fini de se produire. Nous ne sommes pas encore aux prix qui se pratiquaient avant 2008, et compte tenu du regain d'intérêt pour la résidence secondaire, le marché risque de se tendre quelque peu. Ce qui pourrait s'accompagner d'une hausse des prix, confortée par les taux d'intérêt attractifs. N'oublions pas non plus que la pierre demeure une valeur refuge, notamment dans cette période troublée économiquement.

Pour quelles raisons est-il préférable de faire appel à un notaire pour investir dans l'immobilier ?

Me Dugor : le notaire agrège un certain nombre de compétences, puisque c'est d'abord un juriste de haut niveau, c'est un professionnel qui a une bonne connaissance du marché et enfin c'est un expert qui dispose de solides compétences en droit immobilier. Ajoutons à cela le cursus du notaire, qui en fait un expert de l'immobilier capable de déterminer la valeur des biens. Par conséquent, il est en mesure d'offrir une vraie sécurité au plan juridique et fiscal.
  •  Imprimer