La Maison De Campagne - Ça Vous Gagne ! - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Le notaire et l'immobilier - 15 Octobre 2020

La maison de campagne
Ça vous gagne !


La maison de campagne - Ça vous gagne !

À son marché déjà prisé, l'Ille-et-Vilaine ajoute un nouveau centre d'intérêt avec la maison de campagne. Cependant, les acquéreurs arbitrent entre raison et passion avant de passer à l'acte ! Découvrons leurs nouvelles aspirations avec Gwendal Texier, notaire à Liffré.

Comment le regain d'intérêt pour les maisons de campagne se ressent-il en Ille-et-Vilaine ?

Gwendal TEXIER : Les requêtes  effectuées par les internautes sur les sites immobiliers confirment l'intérêt marqué pour les biens avec extérieur, balcon, jardin...Une volonté accrue de se mettre au vert, qui témoigne de la crainte de vivre un nouveau confinement ! Comme Rennes compte essentiellement des appartements, il faut rechercher un bien dans une des 43 communes de Rennes Métropole.
Cependant, il s'agit essentiellement de maisons en lotissement avec 300 m2 de terrain environ. Ce qui amène de plus en plus de personnes à s'intéresser à la maison de campagne. Si la vague d'acquéreurs n'est pas encore au rendez-vous, nous constatons un intérêt marqué pour ces produits. Comme pour l'effet TGV, les acheteurs vont probablement passer par la case locataires avant de devenir propriétaires. Ce qui ne facilite pas les choses pour évaluer l'ampleur du mouvement entraînant l'acquisition de maisons de campagane en Ille-et-Vilaine

En quoi ces maisons de campagne présentent-elles de beaux atouts ?

Gwendal TEXIER : Il s'agit de longères bretonnes en pierre et en terre qui faisaient autrefois office d'exploitations agricoles. Elles bénéficient généralement d'un hectare de terrain et sont agrémentées d'un étang, d'une carrière pour faire de l'équitation. Ce qui se traduit par des budgets élevés pour ces biens rénovés qui atteignent les 800 000 €. Il reste actuellement peu de produits sur le marché. S'il faut les remettre au goût du jour, le budget se situe aux alentours des 200 000 €. Pour des maisons encore moins chers, dans les 150 000 €, il faut s'éloigner à 50 km de Rennes. Attention aux contraintes que représentent ces biens en termes de déplacement et d'isolement.  Il faut privilégier les biens proches des axes permettant de se rendre sur son lieu de travail. Si le télétravail s'intensifie et que le débit internet s'accroît, le choix de l'emplacement posera moins de contraintes. C'est avant tout la qualité du cadre de vie qui motive les acquéreurs !

Quels critères faut-il prendre en compte pour acheter ces biens ?

Gwendal TEXIER : Pour acheter une maison de campagne, il faut s'assurer que les travaux ont été correctement effectués et penser à demander les factures au propriétaire. Si le bien n'a pas été restauré, il est prudent de prévoir un budget pour entreprendre la rénovation et vérifier le gros œuvre car les interventions sur les murs et toitures peuvent coûter cher ! Attention à la mérule qui affecte parfois le bois des charpentes ! D'où la nécessité de faire appel à un professionnel du bâtiment pour acheter en toute sécurité. Ce genre de produit suppose aussi d'avoir un goût prononcé pour les travaux et l'entretien extérieur ! Au-delà du concept de vie, une maison de campagne occasionne certaines contraintes auxquelles il faut être bien préparé… Il n'est pas rare que des propriétaires revendent car ils aspirent à retrouver plus de sérénité dans la gestion au quotidien.
Précisons qu'à l'instar de la tension immobilière qui caractérise Rennes Métropole, nous constatons une baisse des stocks sur ce marché de la maison de campagne car la demande reste soutenue.

Propos recueillis en sept. 2020


La rédaction vous recommande :