Vivre Sur Une Péniche - Une Formule Qui A Le Vent Dans Les Voiles ! - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 18 November 2020

Vivre sur une péniche
Une formule qui a le vent dans les voiles !

CR
Christophe Raffaillac

Vivre sur une péniche - Une formule qui a le vent dans les voiles !

Avec le confinement, certains éprouvent le besoin de se mettre au vert tandis que d'autres n'hésitent pas à prendre le large. Cap sur l'habitat fluvial avec la péniche, qui pour certains devient un nouveau lieu de vie sans trop s'éloigner de Paris.

Ils sont de plus en plus nombreux à se laisser tenter par l'aventure et à embarquer pour se loger. Décontenancés par les prix de l'immobilier à Paris et engoncés dans des logements trop petits, la péniche compte de plus en plus d'adeptes. Généreuse en surface habitable, elle offre un cadre de vie des plus agréables. Pas étonnant que des urbains y voient une solution de logement attractive. Découvrons toutes les raisons qui peuvent conduire à quitter les appartements parisiens pour jeter l'ancre sur les quais de Seine !

Profiter d'un beau logement à flot

Réservé aux nostalgiques de la navigation il y quelques années, la péniche séduit de plus en plus de parisiens qui choisissent d'en faire leur lieu d'habitation. Il faut dire que ce genre d'embarcation permet de voir grand. Certains bateaux disposent de 2 étages avec une terrasse de 300 m2 par exemple. Pour mettre la main sur la perle rare, il faut consulter des sites comme www.peniches-a-vendre.com ; www.mypeniche.fr/ avec de offres à partir de 50 000 €.
Cet habitat fluvial ne néglige pas le confort intérieur. Bien au contraire, les péniches constituent des lieux de vie aussi douillets que des villas ou beaux appartements. Véritables maisons flottantes, elles offrent une grande souplesse d'aménagement et permettent de créer des espaces confortables et luxueux !
Cela suppose cependant de faire appel à des artisans spécialisés qui sauront prendre en compte les contraintes d'une habitation sur l'eau. En effet, il faut prévoir quelques travaux pour en faire des logements confortables. Par exemple, il faut ballaster la péniche en plaçant des parpaings dans la cale pour que l'hélice soit immergée. Ce qui permet d'installer le plancher au-dessus du ballast. Pour les ouvertures, la hauteur minimale est de 60 cm au-dessus du niveau de l'eau. De plus, un éclairage naturel par le haut (zénithal) présente l'avantage d'être très lumineux quand il est bien réalisé.

Embarquez sur la péniche La péniche que nous connaissons aujourd'hui est un bateau à fond plat dont la longueur est inférieure à 40 mètres et la largeur environ 5 mètres, elle est apparue au nord de la France et en Belgique au XIXe siècle avec la standardisation des voies navigables et leur canalisation.

Voguer vers de nouveaux horizons…

Il n'est pas nécessaire d'avoir le pied marin pour vivre sur une péniche. À l'agence spécialisée Rivercoach, les professionnels observent une hausse de la demande depuis le premier confinement du printemps dernier. Cet habitat séduit pour la qualité de vie et le plaisir d'être bercé par les flots.
Cependant, cette embarcation autorise de voguer vers de nouveaux horizons… Elle s'adresse aussi à des gens assez indépendants qui apprécient de bouger. Un dépaysement garanti dès lors qu'il s'agit de prendre le gouvernail. Pour cela, il faut disposer d'un permis de naviguer, accordé après avoir réussi un double examen. Il comporte un volet théorique sur le code de la navigation et un second plus pratique sur la conduite des péniches de plus de vingt mètres.

Vivre sur une péniche

Éviter de prendre l'eau côté budget !

Ils sont nombreux à se laisser tenter par cette expédition car la péniche s'apparente à une demeure de charme plutôt accessible. En comparaison avec le prix d'achat de beaux appartements parisiens ou de villas en première couronne, elles s'affichent à des tarifs attractifs. Le prix du mètre carré de la péniche oscille entre 2 000 et 5 000 €, soit deux à quatre fois moins cher que la pierre. L'agence MyPéniche pense que ce succès est principalement lié au budget :  une péniche revient moins cher qu'acheter un appartement à Paris de la même surface ».
Pour autant, les prix varient dans une large fourchette. Par exemple, une belle péniche de 85 m² avec toit terrasse en région parisienne se trouve pour un budget de 500 000 €.
S'ajoute un petit avantage fiscal puisque les propriétaires ne devront pas acquitter de taxe foncière si la péniche peut naviguer (cf. code des impôts). En revanche, la taxe d'habitation est parfois réclamée en compensation de services assurés par les municipalités. Par ailleurs, il faut payer des redevances de stationnement de plus en plus élevées, qui peuvent aller de 800 à 7 000 €/an dans les villes touristiques ou le centre de Paris !
Ce deuxième confinement déclenchera sûrement le déclic chez certains pour larguer les amarres…