Publié le 22 March 2019  par Marie-christine Ménoire dans Actualités

Les ménages éligibles au chèque énergie vont très prochainement le recevoir dans leurs boîtes aux lettres. Rappel des conditions pour en bénéficier et de l'objectif de cette aide financière.

Mis en place voilà déjà un an, le chèque énergie permet de payer ou d'aider à financer les factures d'énergie quel que soit le combustible (bois, fioul, électricité, gaz…) et une partie des travaux d'économie d'énergie dans le logement (achat et installation d'équipements, matériaux… ouvrant droit au crédit d'impôt transition énergétique). En 2019, le montant du chèque énergie a été valorisé de 50 euros. Ce qui porte son montant moyen à 200 euros avec un minimum de 76 euros et un maximum de 227 euros.
Son bénéfice est conditionné aux revenus et à la composition du foyer. Au 1er janvier 2019, le revenu fiscal annuel de référence pour prétendre au chèque énergie est fixé à :
  • 10 700 euros pour une personne seule,
  • 16 050 euros pour un couple,
  • 19 260 euros pour un couple avec un enfant,
  • + 3 210 euros par personne en plus dans le foyer.
Les personnes éligibles au chèque énergie n'ont aucune démarche particulière à faire. Selon les départements, elles vont le recevoir automatiquement par voie postale entre le 25 mars et la fin avril.
  •  Imprimer