Publié le 22 mars 2018  par Marie-christine Ménoire dans Actualités

L'hiver joue les prolongations et vous ne supportez plus d'avoir froid chez vous. Des travaux s'imposent. Mais leur coût vous fait hésiter. Grâce à l'Anah et ses programmes "Habiter mieux", vous aborderez vos travaux de rénovation avec "agilité" et "sérénité".

Faire des travaux de rénovation énergétique s'avère souvent nécessaire pour faire des économies d'énergie et profiter d'un logement plus confortable. Mais cela est souvent coûteux et compliqué. Selon les travaux à envisager, l'Anah peut vous donner un coup de pouce financier au travers de ses deux programmes "Habiter mieux".

Habiter mieux Sérénité

Il s'agit d'une aide financière permettant de faire un ensemble de travaux pour  isoler le logement (toiture, fenêtres, portes, murs) voire changer votre chauffage. Ces travaux doivent apporter un gain énergétique d'au moins 25 %. Parallèlement, vous serez accompagné par un opérateur-conseil pour vous aider dans vos démarches (devis, diagnostics thermiques, autres aides bancaires et financières…).
Le montant de l'aide sera compris entre 7 000 et 10 000 euros en fonction de vos ressources :
  • si vous êtes dans la catégorie "ressources très modestes", l'aide représentera 50 % du montant des travaux + une prime "Habiter mieux"  de 10 % du montant des travaux, dans la limite de 2 000 euros (si les travaux permettent un gain énergétique d'au moins 25 %) ;
  • si vous êtes dans la catégorie "ressources modestes", l'aide sera de 30 % du montant des travaux (plafonnée à 7 000 euros) + une prime "Habiter mieux"  de 10 % du montant des travaux, dans la limite de 1 600 euros (si les travaux permettent un gain énergétique d'au moins 25 %).

Habiter mieux Agilité

Cette aide financière vous permettra de financer, au choix, des travaux :
  • de changement de chaudière ou de mode de chauffage
  • d'isolation des murs
  • d'isolation des combles aménagés ou aménageables
Les travaux doivent obligatoirement être réalisés par un professionnel RGE (Reconnu garant de l'environnement).
Le montant maximum de l'aide sera compris entre 7 000 et 10 000 euros en fonction de vos ressources :
  • pour les revenus "très modestes",  le montant de l'aide sera de 50 % du montant des travaux dans la limite de 10 000 euros
  • pour les revenus "modestes", le montant de l'aide sera de 35 % du montant des travaux dans la limite de 7 000 euros.

À savoir

Pour bénéficier de ces programmes :
  • vous devez être propriétaire du logement
  • le logement doit avoir plus de 15 ans à la date où est acceptée votre demande d'aide
  • vos revenus ne doivent pas dépasser un plafond fixé par l'Anah
  • vous ne devez pas avoir bénéficié d'un PTZ depuis 5 ans
Par contre, les aides "Habiter mieux" sont cumulables avec le crédit d'impôt transition énergétique (CITE), l'Éco-PTZ et les aides locales pouvant vous être attribuées.
  •  Imprimer