Le Transfert De Crédit Pour Limiter Les Frais - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 16 June 2015

Le transfert de crédit pour limiter les frais

CR
Christophe Raffaillac

Le transfert de crédit pour limiter les frais

Vous envisagez d'acheter un nouveau bien immobilier tout en conservant les conditions de votre prêt immobilier actuel toujours en cours. C'est possible grâce au transfert de crédit. C'est une option peu utilisée, car peu connue, qui présente pourtant de nombreux avantages.

 

Le transfert de crédit : qu'est-ce que c'est ?
Le transfert de crédit est une alternative au remboursement anticipé ou au prêt relais. Cette opération vous évite de souscrire un nouveau prêt, avec le risque d'avoir des conditions moins intéressantes que celui déjà en cours, notamment au niveau des taux d'intérêt.

Pour effectuer un transfert de crédit, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • la clause de transfert de prêt prévue dans le contrat de prêt. Ce qui n'est pas toujours le cas ;
  • votre banque vous demandera de lui fournir le compromis de vente du nouveau logement ;
  • le prix de la nouvelle acquisition doit être au moins égal au capital restant dû du prêt initial.

Le transfert de crédit : les avantages
Dans beaucoup de cas, un propriétaire qui vend un bien immobilier pour en acheter un autre solde son crédit initial et contracte un nouvel emprunt. Mais cette opération est souvent loin d'être rentable. Elle engendre des frais liés notamment aux pénalités de remboursement par anticipation, à la souscription d'une hypothèque sur le nouveau logement… Sans compter que vous n'êtes pas assuré de bénéficier du même taux d'intérêt, ce qui est dommage si celui-ci était particulièrement intéressant. Le transfert de crédit permet d'éviter ces frais supplémentaires et de conserver les conditions financières accordées dans votre prêt initial. Vous ne devrez vous acquitter que des frais dits de "traitement". Ce qui, au final, permet de réaliser de belles économies.

MCM