Par Christophe Raffaillac, le 23 Mai 2017 dans J'ACHETE - Je finance mon projet

À partir du 1er janvier 2018, l'heure du changement aura sonné pour l'assurance emprunteur ! Les clients pourront résilier leur contrat à la date anniversaire et se tourner vers un autre assureur. Ce qui devrait permettre de réduire sensiblement le coût de leur crédit. Une autre révolution est En Marche !

La vie de banquier n'est pas un long fleuve tranquille ! Après la loi sur la mobilité bancaire, qui permet de transférer facilement ses comptes, l'assurance emprunteur s'ouvre plus largement à la concurrence. À partir du 1er janvier 2018, les assurés pourront résilier leur contrat chaque année. Ce sera peut-être l'occasion de former une équipe - banquier et assureur - qui gagne ! Immonot vous dévoile les tactiques à adopter.

À partir du 1er janvier 2018
Le changement, c'est pour tous

Que vous ayez emprunté depuis quelques mois ou quelques années, à compter du 1er janvier 2018, vous aurez la possibilité de changer d'assureur pour votre crédit immobilier. Cette autorisation de résiliation interviendra à la date anniversaire du contrat ou au 1er janvier. Qu'il s'agisse d'un contrat groupe, proposé par la banque prêteuse, ou d'un contrat individuel en délégation, pris en charge par un assureur indépendant, cette capacité à se tourner vers un autre prestataire profitera à tous les emprunteurs. C'est un vrai bouleversement, car auparavant vous étiez lié à votre assurance emprunteur jusqu'à la fin de votre crédit immobilier. Cette nouvelle règlementation s'inspire largement des contrats d'assurance voiture ou habitation, qui autorisent de résilier à la date anniversaire.

Assurance emprunteur : le coût qui change tout !

Si vous empruntez 150 000 € à rembourser sur quinze ans, et que vous souscrivez une assurance au taux de 0,36 %, vous devez payer chaque année 150 000 x 0,36 % = 540 €, soit 45 € par mois.
En recherchant un autre assureur, et que vous obtenez un taux de 0,25 %, cela vous revient à 150 000 x 0,25 % = 375 €, soit 31,25 € chaque mois.
Sur la durée totale, dans le 1er cas le coût s'élève à 8100 €, tandis que dans le 2e cas, il n'est plus que de 5 625 €, soit une économie de 2 475 €.

Depuis le 1er mars 2017
Priorité aux nouveaux emprunteurs

Si vous avez signé une offre de prêt depuis le 1er mars 2017, vous cumulez les avantages et avez tout loisir de faire jouer la concurrence. D'une part, vous pourrez exercer votre droit de résiliation annuel dès 2018. D'autre part, vous pourrez aussi utiliser votre droit de substitution de 12 mois à compter de la signature de l'offre de prêt. Rappelons que la possibilité de faire appel à un autre assureur que celui de la banque prêteuse peut être accordée, à condition que les garanties proposées soient équivalentes.

EN RÉSUMÉ

Avec l'amendement Bourquin du 22 février 2017, cela donne la possibilité aux emprunteurs de changer d'assurance de prêt lors de son échéance annuelle.
  •  Imprimer