Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 01 July 2024

1er juillet
Ce qui change pour votre budget et votre pouvoir d'achat

MM
Marie-christine Ménoire

1er juillet - Ce qui change pour votre budget et votre pouvoir d'achat

Juillet n'est pas seulement l'annonce des vacances qui approchent. Ce mois est aussi marqué par quelques changements significatifs pour notre porte-monnaie. Quelques exemples.

Quelques-uns des changements notables qui ne manqueront pas d'impacter votre budget :

  • Selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE), près de 10 millions d'abonnés au gaz naturel vont subir une augmentation de 11,7 % du prix moyen de leur facture. Cette hausse résulte d'un rebond des cours de l'énergie et de l'escalade des coûts liés à l'acheminement du gaz, exacerbée par un nombre décroissant de consommateurs supportant les frais d'entretien du réseau.
  • Les avis d'impôt sur le revenu seront progressivement disponibles en ligne entre le 24 juillet et le 2 août, avec une notification par courriel préalable. Les contribuables ayant opté pour une version papier recevront leur avis par la poste d'ici fin août. De plus, un remboursement sera effectué le 24 juillet ou le 2 août pour ceux dont les prélèvements de 2022 excèdent leur dû.
  • Les moins de 21 ans bénéficieront du nouveau Plan d'épargne avenir climat (PEAC), visant à encourager l'épargne en faveur de la transition écologique. Ce plan permet une ouverture dès la naissance, avec un plafond de 22 950 € et bloque les sommes jusqu'à la majorité de l'épargnant.
  • Pour les logements de moins de 40 m², le calcul du DPE est ajusté pour éviter de les classer inéquitablement comme passoires thermiques. Ce changement retarde de trois ans l'obligation de rénovation pour ces propriétés.
  • À partir du 3 juillet, une aide de 500 € est offerte aux lycéens boursiers déménageant hors de leur académie d'origine pour leurs études.
  • Les zones de revitalisation rurale, renommée " France Ruralités Revitalisation ", bénéficient de nouvelles incitations fiscales et sociales pour dynamiser ces territoires.17 700 communes et 13 départements français sont concernés par ce nouveau zonage.
  • Un nouveau devoir d'information des clients est désormais en place dans les supermarchés. Il consiste à afficher clairement les augmentations de prix des produits de consommation courante qui ont vu leur quantité réduite. Ce phénomène appelé "réduflation " ("shrinkflation" en anglais), désigne les tactiques commerciales qui camouflent la baisse de quantité de certains articles tout en conservant ou en augmentant leur prix.
  • Le versement mobilité, contribution des entreprises au financement des transports en commun, verra ses taux ajustés dans plusieurs zones urbaines.
 

Que pensez-vous de cet article ?


La rédaction vous recommande :

Newsletter immonot