Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 31 January 2023

Prêt immobilier
Le taux d'usure devient mensuel

MM
Marie-christine Ménoire

Prêt immobilier - Le taux d'usure devient mensuel

Si vous envisagez de souscrire un prêt immobilier, vous avez certainement entendu parler du taux d'usure. À partir de février, il va y avoir du changement à son sujet et obtenir un prêt va devenir (un peu) plus facile.

Commençons par le commencement. Le taux d'usure c'est quoi ? Et bien pour faire simple, il correspond au taux maximum que les établissements de crédit sont autorisés à pratiquer à l'occasion d'un prêt. Il s'établit en fonction des éléments constitutifs dudit prêt : taux de base du crédit, frais de dossier, coût des assurances et des garanties… Fixé par la Banque de France, ce plafond a pour objectif d'éviter les éventuels abus. Des taux d'intérêt trop élevés peuvent placer l'emprunteur dans une situation financière délicate ou le priver d'accès au crédit.
Jusqu'à présent il était calculé tous les trimestres. Du 1er février au 1er juillet inclus, la mise à jour du taux d'usure sera mensuelle. Cela devrait permettre de fluidifier le marché du crédit immobilier en permettant aux banques de répondre aux demandes de prêts qui avaient tendance à ne pas aboutir ces derniers mois. Selon les propos de la Banque de France, "Avec l'augmentation des taux d'intérêt en 2022, plusieurs milliers de dossiers de crédits sont restés en attente d'une prochaine hausse trimestrielle, d'autres se sont vu refuser l'accès au crédit immobilier. Augmenter le plafond du taux d'usure, permettra dès lors aux institutions bancaires d'accepter davantage de dossiers de demande de crédit sans dépasser le plafond légal". Fixé à 3,57 % au 1er janvier 2023 pour les prêts d'une durée de 20 ans et plus, le taux d'usure, désormais révisé mensuellement, sera de 3,79 % à compter du 1er février, avant une nouvelle révision en mars.

Que pensez-vous de cet article ?


La rédaction vous recommande :

Newsletter immonot