Reconfinement - Préservez La Santé De Vos Projets Immobiliers - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 30 October 2020

Reconfinement
Préservez la santé de vos projets immobiliers

CR
Christophe Raffaillac

Reconfinement - Préservez la santé de vos projets immobiliers

Ce reconfinement nous invite à une pause salutaire pour notre santé, mais il ne doit pas affecter nos projets immobiliers. Bien au contraire, il nous donne l'occasion de recourir à des solutions efficaces pour prospecter, avec pour principe actif le digital. Il en ressort un effet particulièrement énergisant sur le processus d'acquisition.

L'annonce de ce reconfinement ne vient pas redonner le moral aux acquéreurs et vendeurs. Avec ces nouvelles restrictions qui s'imposent à tous, les porteurs de projets immobiliers se voient largement freinés dans leur élan. Qu'il s'agisse de visiter des biens, de participer à des réunions de chantier… tous ces rendez-vous se voient reportés comme les professionnels de l'immobilier ne peuvent plus assurer l'accueil du public à compter de jeudi 29 octobre à minuit jusqu'au 1er décembre. Seuls les commerces dits essentiels et les services publics vont continuer d'être ouverts durant cette période. Dans ce contexte, comment les projets immobiliers peuvent-ils continuer d'avancer ? Découvrons notre meilleure prescription en faveur de votre acquisition.

Délimitez le contour de votre projet

Un achat immobilier réclame une bonne dose d'anticipation afin de définir clairement ses critères de recherche et de boucler son plan de financement. Cette période de reconfinement peut donc être mise à profit pour réfléchir à ses besoins actuels et futurs en termes de logement.
Il faut aussi bien penser à la situation géographique qui impacte largement le prix du bien. Selon qu'il jouit d'un emplacement plus ou moins enviable, sa valeur fluctue et sa facilité de revente également. Une décision qui dépend du budget que vous êtes prêt à consacrer à cette acquisition. N'oublions pas qu'une mensualité de prêt s'accompagne d'un "saut de charge" qu'il vaut mieux avoir prévu ! Autant de points sur lesquels il faut apporter des réponses pour avancer dans sa prospection…

Privilégiez les visites virtuelles

Si les professionnels de l'immobilier, à l'instar des services négociations des notaires, ne peuvent plus vous recevoir pour effectuer des visites de biens, tous les espoirs de découvrir les produits à la vente ne sont pas perdus. Certaines annonces immobilières se voient agrémentées d'une visite virtuelle permettant de se déplacer à l'intérieur et de découvrir toutes les pièces. Une solution des plus intéressantes pour arriver à se projeter et enchaîner avec une visite bien réelle dès que possible !

Simulez vos demandes de prêt

Comme la réussite d'un projet immobilier repose largement sur son plan de financement, il faut profiter de cette période pour évaluer sa capacité d'endettement et d'autofinancement. Si les banques restent ouvertes au public, elles vont restreindre leurs rendez-vous en agence. Pas de panique puisque les conseillers assurent des consultations téléphoniques ou des suivis à distance.
À ces services s'ajoutent des simulateurs en ligne qui donnent la possibilité de savoir combien vous pouvez disposer pour financer votre acquisition. À partir des informations que vous communiquez, vous découvrez votre profil emprunteur. Prenez soin d'avoir à disposition quelques données bancaires comme vos revenus mensuels, vos prêts en cours afin de vous projeter le plus fidèlement possible. D'un clic, vous disposez de plusieurs propositions de financement immobilier vous indiquant selon votre profil :

  • la mensualité du prêt,
  • la durée de remboursement,
  • le taux de l'assurance emprunteur,
  • le montant de la garantie du prêt,
  • le coût du crédit.

Signez des compromis à distance

Si les études notariales pourront très certainement vous accueillir pour la régularisation de vos actes et contrats, elles attendent pour l'heure les dernières directives du gouvernement afin de savoir comment organiser l'accueil du public. Le Président du Conseil supérieur du notariat souhaite que les offices notariaux soient assimilés à un service public et continuent donc à vous recevoir au motif que les notaires sont les délégataires de l'État.
Dans tous les cas, les notaires ont mis à profit le premier épisode de confinement pour s'organiser et fonctionner en visioconférence, ce qui leur permet de procéder à la signature de mandats ou de compromis de vente à distance.

Faites des offres en ligne

Preuve que la digitalisation s'opère sur toute la chaîne de la transaction, les ventes interactives 36h immo donnent la possibilité de devenir propriétaire d'un clic en faisant des offres d'achat selon un principe d'enchères en ligne. Proposés à un prix de départ attractif, les biens font l'objet d'une visite groupée pour gagner du temps, tandis que les acheteurs potentiels disposent d'une interface sécurisée pour saisir leurs offres et contre-offres. Limitées à une période de 36 heures, ces ventes se réalisent en toute transparence, comme dans une salle de vente, sous l'oeil attentif du notaire qui veille au bon déroulement de la transaction. En toute sécurité au plan juridique puisqu'il se charge de la rédaction du compromis de vente et fait procéder à la signature de l'acte.

Consultez votre notaire en visio

Engagés dans une démarche de digitalisation, les notaires réalisent couramment des visioconférences pour faire tomber les distances qui séparent des vendeurs et des acquéreurs. Ces solutions, ils y recourent également pour donner des consultations juridiques. À l'instar des notaires bretons qui vous invitent à la 2e édition digitale de la « #JOURNÉE DE LA FAMILLE ».
Mariage, Pacs, régime matrimonial, donation-partage, succession… toutes ces situations qui participent à la vie de la famille au plan juridique, les notaires bretons vous proposent de les évoquer lors de consultations téléphoniques personnalisées et organisées depuis le site : journeedelafamille.fr/consultations ou en contactant la plateforme téléphonique au 02 55 99 27 43.
Autant de sujets à caractère familial qui seront aussi abordés sous la forme de visioconférences ce samedi 7 novembre dès 9 h. Vous aurez tout loisir d'échanger ou de poser vos questions grâce au fil de discussion depuis l'adresse : journeedelafamille.fr/conferences.