Par Stéphanie Swiklinski, le 31 Mai 2018 dans JE RÉNOVE - J'aménage mon logement

Envie de profiter de son extérieur tout en étant à l'abri ou besoin de créer une pièce à vivre supplémentaire ? Les vérandas et pergolas sont des solutions d'extension pour votre maison.

La véranda
Trait d'union entre jardin et maison

La véranda offre aujourd'hui de nombreuses possibilités. Bureau, jardin d'hiver, salle de jeux pour les enfants... La véranda peut occuper n'importe quelle fonction et est synonyme d'espace et de convivialité. Vous pouvez, d'ailleurs, lui donner un style unique grâce au large choix de design. Ce type d'extension est une réelle plus-value pour votre maison, que ce soit côté esthétique ou côté originalité.
Mais, avant de vous lancer, réfléchissez à son usage, car cela aura une incidence sur son mode de chauffage, l'isolation, l'orientation (cela dépend de la région où vous vous trouvez) et la surface qui sera conditionnée par la place dont vous disposez.

Un projet réglementé
Avant de vous lancer dans les travaux, consultez votre mairie pour savoir si le projet est réalisable. Si vous êtes dans un lotissement, prenez le temps de lire le règlement du lotissement. Selon la superficie de votre véranda et celle de votre maison avec la véranda, vous devrez faire une déclaration préalable de travaux ou déposer un permis de construire. Pensez également à prévenir les impôts. Il s'agit, en effet, d'une construction fixe qui agrandit la surface habitable de votre maison. Elle peut entraîner une hausse de la taxe foncière et de la taxe d'habitation.

Un projet lumineux
La véranda est, par définition, un espace de lumière et de transparence. Laissez entrer les rayons du soleil pour récupérer l'énergie naturelle ainsi produite. En revanche, avec la chaleur estivale, stores et rideaux seront les bienvenus pour modérer les ardeurs du soleil.
À la tombée de la nuit, si vous souhaitez profiter de votre véranda, des jeux de lumière savamment calculés permettront de créer une ambiance apaisante. C'est dès la construction que vous devrez prévoir le système d'éclairage principal. L'idéal étant de l'intégrer dans la toiture ou le faux plafond (s'il y en a un). Ensuite, à vous de jouer avec lampes et appliques pour créer des ambiances différentes selon les endroits de la véranda (coin lecture, jardin d'hiver…). Tout est question de dosage.

Dépenser pour mieux économiser
Réaliser une extension en faisant une véranda a, bien évidemment, un coût. Mais, savez-vous qu'au final, vous allez peut-être réaliser des économies ? La véranda s'est, elle aussi, adaptée aux nouvelles méthodes de construction. Le confort thermique est désormais une priorité et l'isolation de la véranda la préoccupation n°1. La véranda devient même "bioclimatique"! Vous pouvez ainsi capter l'énergie solaire et restituer la chaleur dans le reste de la maison ; ce qui permet de réduire les dépenses de chauffage.Vous avez aussi la possibilité d'installer des panneaux photovoltaïques intégrés dans la toiture de la véranda et revendre l'électricité produite par ce biais. Optez pour des panneaux transparents ou semi-transparents pour ne pas perdre en luminosité.
Quel que soit le type de panneaux, il est conseillé de les orienter vers le sud, ou bien vers le sud-est ou le sud-ouest.

Permis ou pas ?

Si vous vivez dans une zone urbaine dotée d'un plan local d'urbanisme (PLU), vous devrez déposer une demande de permis de construire, si vos travaux :
- ajoutent une surface de plancher ou une emprise au sol supérieure à 40 m2 ;
- ou ajoutent entre 20 et 40 m2 de surface de plancher ou d'emprise au sol et ont pour effet de porter la surface ou l'emprise totale de la construction au-delà de 150 m2.

La pergola
bon compromis intérieur/extérieur

Cette nouvelle pièce à vivre permet d'être à la fois dedans et dehors. L'été finissant, vous pourrez jouer les prolongations avec votre pergola. La pergola d'aujourd'hui n'est plus une simple petite construction de jardin, supportant des plantes grimpantes. Accolée à votre maison, cette extension peut agréablement couvrir une terrasse, servir d'avancée vers le jardin comme une sorte de préau ou servir de véranda ouverte. La pergola se décline selon vos goûts : bioclimatique, à toile rétractable, à toile enroulable ou à toit fixe rigide... Vous avez le choix selon votre budget.
La pergola bioclimatique est la tendance actuelle. Grâce à des lames orientables (jusqu'à 150°), vous pouvez moduler l'ensoleillement au fil de la journée et offrir une ventilation naturelle sur votre terrasse. Extrêmement résistante au vent, en toiture fermée, elle vous protègera aussi des intempéries. Vous pourrez ainsi en profiter toute l'année.

Entre les deux votre coeur balance ?

En cas d'hésitation entre pergola et véranda, sachez qu'il existe des pergolas évolutives. Il s'agit d'une structure en alu permettant de s'adapter au fur et à mesure de vos besoins. On peut ainsi, en fonction de son budget, commencer par une pergola. Ensuite, vous lui ajoutez des équipements supplémentaires, pour faire évoluer votre projet jusqu'à... la véranda de vos rêves !
  •  Imprimer