Par Marie-christine Ménoire, le 19 Août 2019 dans JE RÉNOVE - J'aménage mon logement

Il n'y a plus de saisons ! Entre les épisodes de canicule qui se produisent de plus en plus souvent et les grands froids hivernaux, difficile parfois de maintenir une "bonne" température dans son logement. La solution : la climatisation simple ou réversible pour vous assurer un logement confortable en toutes circonstances.

Choisissez un appareil adapté

Le choix de votre climatiseur doit être fait minutieusement. Vous devez choisir un appareil adapté à votre habitat (nombre de pièces et leurs dimensions, le style de votre intérieur...) et à vos attentes (climatisation ponctuelle…). Le premier critère entrant en ligne de compte est le nombre de pièces à climatiser. Ensuite, d'un point de vue plus "technique", votre choix devra prendre en compte :
  • la puissance en froid et en chaud en fonction de la surface à rafraîchir (ou chauffer)
  • le taux de déshumidification et donc la capacité à éliminer l'humidité de l'air entraînant moisissure et problèmes sanitaires
  • la puissance réelle consommée
  • l'emplacement, qui devra être dégagé (pour faciliter le déplacement d'air) et loin des sources de chaleur
  • le niveau sonore
  • la difficulté de pose et le montant des travaux nécessaires
  • le design

Des appareils performants hiver comme été

Installer une climatisation n'est pas seulement un effet de mode du moment. C'est bien souvent une vraie nécessité et un élément de confort quand les températures avoisinent les 40°. Vous pourrez rafraîchir plusieurs pièces, mais aussi, avec certains appareils, filtrer l'air, ce qui a un impact direct sur la qualité de l'air que vous respirez. Mais, dans le cas des climatisations réversibles, c'est aussi un moyen efficace de se chauffer sans faire "exploser" son budget. En été, les calories de l'air chaud ambiant sont captées et rejetées à l'extérieur via un circuit frigorifique. L'unité intérieure souffle de l'air froid dans la pièce. Le principe s'inverse en hiver et le climatiseur chauffe la maison ! Les calories de l'air extérieur sont captées par l'unité extérieure afin que la chaleur soit insufflée dans la pièce par l'unité intérieure.
En évitant d'avoir deux installations distinctes (un système de chauffage et un système de climatisation), ces systèmes font gagner à la fois sur les investissements et sur l'encombrement. L'appareil est également économique sur le long terme. Mais il vaut mieux compléter la climatisation réversible avec un chauffage d'appoint.

Pour une clim au top

Avoir une climatisation c'est bien. Bien l'utiliser c'est mieux ! Ça sera le cas si vous :
  • évitez les trops grands écarts de température entre l'intérieur et l'extérieur. L'idéal est de ne pas descendre en dessous de 8 ° de différence
  • ne coupez pas et ne rallumez pas votre installation plusieurs fois par jour. Cela engendrerait une surconsommation d'énergie. Préférez un débit constant
  • fermez les portes et fenêtres pour maintenir à l'intérieur la température souhaitée
  • veillez à entretenir votre climatisation et à nettoyer régulièrement les filtres. Les façades des climatiseurs étant escamotables, le nettoyage et la maintenance de l'appareil sont facilités. Vous serez surpris quand vous verrez ce que l'on peut trouver dedans (pollen, poussière…).

Astuces

• Dans une chambre, évitez de diriger la ventilation vers la tête du lit. Idem dans le séjour et les pièces à vivre, où le climatiseur devra être décalé du canapé ou de la table
• Pour allier confort et économies, pensez domotique et programmation de votre climatiseur et pourquoi pas avec un détecteur de présence. En cas d'absence prolongée, le climatiseur bascule en mode éco et se remet en fonctionnement à votre retour.

Plusieurs systèmes pour votre confort

Selon l'usage que vous comptez en faire et selon votre budget, vous aurez le choix entre plusieurs types de climatisation :
  • le climatiseur monobloc est le moins cher de tous et le plus facile à installer. Il est constitué d'une seule unité à placer à l'intérieur de votre habitation. Il est idéal pour chauffer une surface inférieure à 30 m2
  • le climatiseur split se décline en plusieurs versions. Monosplit ou multisplit, mobile ou fixe, réversible ou non. Le modèle monosplit est constitué d'une unité extérieure et d'une unité intérieure. Le modèle multisplit a, en plus de l'unité extérieure, plusieurs unités intérieures pour pouvoir chauffer plusieurs pièces à la fois. Le climatiseur split est le plus performant du marché mais son coût est plus élevé
  • le climatiseur réversible est très pratique car cet appareil 2 en 1 permet de rafraîchir l'air quand il fait chaud et sert aussi de chauffage d'appoint en hiver. Il se décline en version monobloc ou split. Il peut aussi être mobile dans certains cas. Seul inconvénient : la climatisation réversible ne peut pas remplacer votre système de chauffage et vient en complément d'une autre source de chaleur
  • le climatiseur mobile est le moins cher du marché. Il est conçu pour un usage ponctuel car ses performances sont réduites. Généralement sur roulettes ou à poser directement sur le sol, il vous suit dans toutes les pièces de la maison
  • le climatiseur fixe/mural est le climatiseur le plus classique de tous et aussi le plus performant. Peu volumineux, il s'intègre parfaitement à votre intérieur et vous pourrez presque l'oublier tant il est ultrasilencieux
  • le climatiseur cassette est un climatiseur split dont l'unité intérieure s'insère directement dans un faux plafond. Il est très discret et permet de climatiser des surfaces allant de 40 à 150 m2. Le climatiseur cassette est presque toujours réversible pour assurer un confort thermique optimal.
  •  Imprimer