Immonot, l'immobilier des notaires
Je réalise un placement - 23 Juillet 2021
Ligne B du métro et immobilier rennais
Arrêt station "Réussite"

Ligne B du métro et immobilier rennais - Arrêt station Réussite

À l'image des lignes grande vitesse qui dopent le marché immobilier dans les communes où elles passent, l'arrivée du métro dans un quartier a un impact similaire. Rennes va prochainement en faire l'expérience avec l'ouverture du nouveau tronçon de son métro. La ligne B traversera la métropole du sud-ouest au nord-est sur 14 km et favorisera le développement urbain de l'agglomération. Une réelle opportunité pour les Rennais et les investisseurs.

Un projet sur de bons rails

Le métro et l'immobilier. Quel rapport me direz-vous ? Eh bien si, il y en a un. Chaque année, 5 000 nouveaux habitants rejoignent Rennes Métropole. À seulement 1 h 30 de Paris en TGV, cette ville a su se renouveler et accueille une population jeune et dynamique. Avec une démographie galopante, une forte demande locative et la présence de la ligne grande vitesse, Rennes a vu son attractivité immobilière exploser. Et ce n'est certainement qu'un début. La création de la ligne B et la meilleure mobilité qui en découlera vont être une nouvelle valeur ajoutée à la capitale de la Bretagne. Le marché immobilier va s'en trouver boosté.
Ouvrir cette nouvelle ligne de métro était une évidence et une nécessité. Pour les élus rennais, ce projet est une réponse appropriée à l'augmentation de la fréquentation des transports en commun (120 millions de voyageurs par an en 2020). Ce mode de transport est apparu comme le plus adapté aux usages et aux besoins des habitants de la ville. Elle va favoriser la mobilité urbaine tout en assurant une belle accessibilité et attractivité dans le centre-ville. C'est ausi la meilleure solution pour réduire le trafic routier et fluidifier la circulation en centre-ville.
Avec l'impact écologique qui en découle et qui correspond à l'implication de Rennes Métropole dans le développement durable et la préservation de l'environnement.

113 000 C'est le nombre de voyageurs qui sont attendus par jour lors de la mise en service de cette 2e ligne du métro de Rennes. Mais la fréquentation pourra augmenter à terme jusqu'à 200 000 usagers.

Saisissez la rame au bond

La nouvelle ligne automatique du métro est une vraie opportunité pour les programmes immobiliers se trouvant sur son tracé. Avec sa mise en service, certains quartiers, jusqu'alors quelque peu délaissés ou excentrés, sont devenus très prisés du seul fait de posséder une station à proximité. La valeur des biens immobiliers dans les quartiers desservis par cette ligne B du métro commence même déjà à croître. C'est le lieu idéal pour réaliser un projet immobilier neuf à Rennes, pour y vivre ou y investir. C'est le cas par exemple de l'écoquartier de La Courrouze situé au sud-ouest de Rennes. Initié dans les années 2000, l'aménagement de cet ancien site industriel et militaire doit se poursuivre jusqu'à l'horizon 2028. À terme, quelque 10 000 habitants profiteront d'un cadre de vie où la nature est préservée. Près de 5 000 logements sortiront de  terre, ainsi que des écoles, bureaux, commerces… Toutes ces constructions se fondent dans un paysage où la nature est laissée autant que possible à son état d'origine. Si la valorisation du patrimoine naturel est au cœur du projet, l'attractivité économique n'est pas oubliée. Elle sera même renforcée avec l'arrivée de la ligne b du métro. 4 500 emplois devraient être créés à terme ainsi que 40 commerces et services. Le quartier de Maurepas va également profiter de l'arrivée de la ligne B. Situé dans un écrin de verdure, ce lieu de vie privilégié va gagner en dynamisme et attractivité. Le renouvellement urbain du quartier prévoit la construction de 1 800 logements neufs et 40 maisons individuelles. L'objectif est de diversifier l'offre immobilière, améliorer le confort des appartements et la qualité du bâti. L'implantation de commerces et activités se structure en connexion avec les deux stations de métro du quartier. Ses habitants profiteront d'une solution économique, écologique et performante pour se déplacer, à quelques minutes du centre-ville. De nouvelles activités profiteront d'une desserte renforcée et d'un cadre de vie renouvelé pour s'installer dans le quartier. Le métro ne servira pas qu'à se déplacer. Dans le quartier de Cleunay, à l'ouest de Rennes, un captage géothermique de la chaleur du métro permettra de chauffer un ensemble immobilier de 54 appartements. Cette nouvelle résidence prend place au cœur d'un projet plus large de renouvellement urbain du quartier de Cleunay, porté par la ville de Rennes et en lien avec l'arrivée du métro. Bel exemple d'innovation au service de tous.

La ligne B en chiffres

• Nombre de voyageurs par jour : 113 000
• Longueur totale : 14 km
• Nombre de stations : 15
• Coût total de l'opération : 1 194 M€ ht
• Mise en service prévue fin 2021 - début 2022
 


La rédaction vous recommande :