Immonot, l'immobilier des notaires
Je préserve l'environnement - 11 Janvier 2022

CHALET OU MAISON ?
Choisissez votre essence de bois !


CHALET OU MAISON ? - Choisissez votre essence de bois !

Les constructions bois poussent dans le paysage comme pour donner une seconde vie aux arbres qui servent à les édifier. Autant de belles coupes qui permettent de réaliser aussi bien un chalet en rondins qu'une maison à ossature bois.

Les maisons bois ne montent pas encore jusqu'au ciel même si la progression annuelle atteint 10 % en volume ! Un secteur promis à un bel avenir lorsque l'on sait que le bois représente 11 % seulement des constructions individuelles. En effet, de plus en plus d'acheteurs se montrent très sensibles aux atouts environnementaux de ce type de bien.
De plus, elle arbore différents styles architecturaux qui répondent à de larges envies. Selon qu'il s'agit d'un chalet traditionnel ou d'une maison contemporaine à ossature bois, la construction repose sur différentes techniques sans sacrifier l'esthétique.

  • La maison bois répond à la nouvelle réglementationthermique, la RE 2020 ! • Toute maison peut être labellisée " Passiv Haus " lorsqu'elle répond à l'ensemble des critères suivants :
    • Besoin de chauffage < 15 kWh/m².an.
    • Consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) < 120 kWh/m².an.
    • Perméabilité à l'air de l'enveloppe de n50 < 0,6/h sous 50 Pa (exprimé en Pascal et non en Q4).
    • Équipements : menuiseries triple vitrage et VMC double flux.

SÉDUISANTE Maison à ossature bois

Pour reconnaître une maison à ossature bois (MOB), il faut s'intéresser à ses dessous ! En effet, elle fait appel à une structure bois recouverte d'un bardage.
Selon son habillage extérieur, enduit, zinc, alu ou bois, elle se présente sous l'apparence d'une maison moderne ou plus classique. En tous  cas, elle offre un réel confort de vie lié à sa parfaite étanchéité à l'air et l'efficacité de son isolation thermique et phonique.

Quelle technique ? Le procédé de construction qui fait appel à l'ossature bois se retrouve dans environ 80 % des maisons bois réalisées sur le territoire français. Les bénéfices de cette technique sont multiples :

  • L'ossature bois permet de monter des murs à double isolation, extérieure et intérieure, ce qui élimine les ponts thermiques ;
  • Les isolants peuvent être placés à l'intérieur de l'ossature en bois, ce qui permet un gain de place tout en offrant une enveloppe protectrice performante et fine de 25 cm ;
  • L'étanchéité renforcée offre un rendement exceptionnel, que ce soit au niveau thermique ou acoustique. Le bois est naturellement deux fois plus isolant que les blocs béton.
En résumé, la technique de mise en œuvre de la MOB s'apparente à une modernisation du système constructif de la maison à colombage avec des atouts environnementaux en plus.

Quels atouts ? Les maisons à ossature bois procurent un excellent confort de vie grâce à leurs très bonnes performances en termes d'isolation thermique et d'étanchéité. Ce qui profite également à l'isolation phonique. À l'instar des maisons " My Lovely Nature " qui disposent de ouate de cellulose et fibre de bois directement intégrées dans l'ossature bois.
De même, le plancher bois qui constitue l'étage est recouvert d'une isolation phonique et d'une chape de ciment qui neutralisent la transmission des bruits d'impact et aériens.
N'oublions pas non plus les vertus écologiques de cette MOB qui fait appel à des matériaux biosourcés. Pour de nombreux constructeurs, le bois provient de forêts éco-gérées, labellisées PEFC, d'origine française et européenne. Ainsi, les matériaux sélectionnés n'occasionnent aucune déforestation.
Enfin, cette construction permet de disposer d'une maison neuve pour un prix de revient plutôt compétitif, se situant aux alentours de 2 000 €/m2.

  • EN RÈGLE ! • La construction de maisons et bâtiments à ossature en bois répond à la norme NF DTU 31.2 du CODIFAB, Comité professionnel de Développement des Industries Françaises de l'Ameublement et du Bois.

CHARMANT Chalet en rondins de bois

Avec son look très savoyard, le chalet en rondins de bois, encore dénommé  fuste, joue la carte séduction. Il laisse fièrement apparaître les troncs des arbres qui le composent, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Dépaysement assuré avec cette construction qui se retrouve même en dehors de régions de montagne tout en arborant un style des plus authentiques.

Quelle technique ? Le principe constructif permet de bâtir sa maison comme un  " puzzle ". Assemblées les unes sur les autres, les pièces de bois conservent leur aspect rond comme le tronc d'arbre.
Ce procédé évite toute isolation supplémentaire et repose sur :

  • L'assemblage par emboîtement sans aucun lien mécanique (vis) ou chimique (colle) grâce à un travail d'ajustement ;
  • La découpe de la structure pour mettre en place les menuiseries en prenant en compte le tassement du bois ;
  • La construction en parallèle des fondations et la dalle béton recevant l'assemblage des pièces de bois ;
  • La pose des menuiseries et la réalisation des travaux d'électricité et de plomberie une fois la structure élevée et la couverture achevée.
Quels atouts ? Pour être conforme à la réglementation, la conception d'une maison en rondins doit être optimisée de façon à limiter au maximum les déperditions thermiques. Ce qui lui vaut une architecture bioclimatique.
Disposées au sud, les pièces de vie profitent des apports solaires importants en hiver. Le côté nord ne présente pas d'ouvertures, sinon il s'agit de fenêtres triple vitrage. Les pièces techniques comme le cellier ou garage font quant à elles office d'espace tampon.
Par ailleurs, le bois joue un rôle de régulateur hygroscopique et contribue à équilibrer naturellement le taux d'humidité de l'air. En effet, un air moins humide s'avère plus confortable et nécessite moins d'énergie pour être chauffé. À confort égal, la température standard dans une maison en rondins reste plus faible que dans une construction traditionnelle.
Pour assurer une parfaite étanchéité à l'air, la fuste réclame une mise en œuvre très minutieuse avec un joint isolant entre chaque rondin. Par conséquent, ces maisons font appel à un vrai savoir-faire et limitent l'auto-construction.
Autre aspect intéressant, les murs en bois massifs peuvent stocker la chaleur pour la restituer par la suite. Cela constitue un excellent point pour le confort d'été puisque la fraîcheur nocturne peut être restituée le jour. Ce meilleur ressenti par forte chaleur évite de climatiser la maison. Sur ce point, la fuste fait mieux que la maison à ossature bois.
Quant au budget, une maison en rondins débute à environ 1 300 €/m². Notons que le prix résulte directement de la quantité de bois mise en œuvre et du nombre d'entailles nécessaires. Pour limiter le coût de main d'œuvre, il faut se rapprocher le plus possible d'un plan carré à étage qui optimise les mètres linéaires !

  • CONSTRUCTION DURABLE • L'énergie grise prend en compte les besoins pour produire un matériau (transport, coupe, stockage, etc.). Le bois scié pour la construction consomme seulement 350 kWh/m³ et le béton 700 kWh/m³.

Que pensez-vous de cet article ?


La rédaction vous recommande :