Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 02 September 2022

Assurance habitation et incendie
Regardez votre contrat de près

SS
Stéphanie Swiklinski

Assurance habitation et incendie - Regardez votre contrat de près

Les incendies ont malheureusement défrayé la chronique cet été, dans de nombreuses régions de France. Et si vous étiez concerné ? Êtes-vous certain d'être bien assuré ?

L'assurance habitation n'est pas obligatoire pour les propriétaires

Obligatoire pour les locataires et les copropriétaires, contrairement à une idée reçue, l'assurance habitation est facultative pour les propriétaires. Il est tout de même conseillé de prendre une assurance multirisques habitation, incluant une garantie incendie, pour être indemnisé. Que se passe-t-il si un feu de forêt cause un sinistre sur votre maison ? Il faut savoir que les feux de forêt ne sont pas considérés comme une catastrophe naturelle car, la plupart du temps, ils ont pour origine la main de l'homme. Vous ne serez donc couvert que si vous avez souscrit une assurance multirisques habitation avec une garantie incendie. Attention aux exclusions de garantie ! Elles déterminent le montant du remboursement. Lisez bien votre contrat.

5 jours pour déclarer le sinistre

L'assuré doit déclarer le sinistre à son assureur dans les délais les plus brefs, dans la limite de cinq jours ouvrés. Pour faciliter les choses, vous pouvez le faire par téléphone, mail ou par lettre recommandée avec accusé de réception en précisant la date du sinistre et votre numéro de contrat. Vous devez décrire les éléments endommagés et joindre des photos. Pas facile quand on a tout perdu ! Le passage d'un expert mandaté par votre assureur sera sûrement nécessaire.

Une indemnisation sous conditions

Votre indemnisation va dépendre notamment du respect de certaines obligations. Concernant les feux de forêt, il en est une que les propriétaires doivent absolument surveiller : l'obligation de débroussailler son jardin, conformément au code forestier. Il fixe en effet un périmètre de débroussaillage à 50 mètres autour de la maison quand elle se trouve à moins de 200 mètres d'une forêt ou d'un parc naturel. Cette distance est seulement de 100 mètres dans les zones à risque, telles que les communes dotées d'un plan de prévention des risques incendie de forêt (PPRIF).

 

Que pensez-vous de cet article ?


La rédaction vous recommande :