Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 14 September 2021
Des astuces pour diminuer son taux d'endettement
SS
Stéphanie Swiklinski

Des astuces pour diminuer son taux d'endettement

Le taux d'endettement est le rapport entre vos revenus et vos charges. Si vous souhaitez acquérir un bien immobilier en faisant un emprunt, ce taux ne doit pas dépasser les 35 % en théorie, sinon votre dossier risque d'être rejeté par votre banquier. Comment faire baisser ce taux ?

J'allonge la durée de mon prêt

Le taux d'endettement est l'un des critères pour les banques pour accorder les financements. Avant, les banques avaient le choix d'appliquer ou pas ce taux. Ce n'est plus le cas aujourd'hui car cela fait partie des recommandations du haut conseil de la stabilité financière (HCSF). Malgré ces recommandations, les établissements bancaires restent peu nombreux à avoir revu leur copie, faisant passer le taux d'endettement maximal de 33 à 35 %. Allonger la durée du prêt peut être une bonne option pour réduire votre taux d'endettement. 25 ans est désormais la durée maximale préconisée pour emprunter. On constate également qu'il y a encore 8,3 % des prêts immobiliers qui dépassent les 25 ans de remboursement, selon Moneyvox. Ce sont les dossiers des "primo-accédants" qui profitent des "largesses" des banques. Mais est-ce vraiment rendre service ?

Je rembourse mes crédits à la consommation ou je les regroupe

Si vous avez un crédit à la consommation datant de moins de 6 mois, votre établissement bancaire ne le prendra pas en compte pour calculer votre taux d'endettement. En revanche, ceux de plus de 6 mois le seront. Ainsi, si vous en avez la possibilité, essayez de rembourser ce type de prêt par anticipation ou faites un regroupement de crédits. En n'ayant plus qu'une mensualité sur une durée plus longue, votre taux d'endettement va baisser. Prenez également soin de garder un peu d'argent de côté ! En effet, pour votre dossier de financement d'un bien immobilier, on vous demandera aussi un apport personnel.

J'envoie un SOS à ma famille

Solliciter votre famille (souvent les parents ou grands-parents) pour qu'elle vous fasse un prêt. En augmentant votre apport personnel, vous diminuez votre taux d'endettement. Attention pour les prêts d'argent, le code civil rend le passage à l'écrit impératif dès lors que le prêt familial porte sur une somme supérieure à 1 500 €. Rédigez une reconnaissance de dette en deux exemplaires, dûment datée et signée par les deux parties, dont chacun conservera un exemplaire. Vous devez faire enregistrer le prêt auprès des services fiscaux, dès lors qu'il dépasse 760 euros (même s'il n'est pas écrit), en précisant bien les modalités de remboursement du prêt et les éventuels intérêts. L'emprunteur et le prêteur remplissent chacun l'imprimé Cerfa n° 2062 «Déclaration de contrat de prêt» et l'adressent au service des impôts des particuliers, au plus tard en même temps que leur déclaration d'impôt. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous chez le notaire pour plus de garantie et un conseil sur-mesure.

Dépêchez-vous d'emprunter car les banques risquent de donner un tour de vis pour les prêts immobiliers…


La rédaction vous recommande :