Immonot, l'immobilier des notaires
Je finance mon projet - 27 Août 2021
Coût total du crédit
Traquez les économies !

Coût total du crédit - Traquez les économies !

Au-delà du taux d'intérêt plancher, un prêt immobilier offre bien d'autres occasions de faire baisser l'addition. Voici un tour d'horizon des promotions à saisir pour réduire le coût du crédit lorsqu'il s'agit de financer l'achat un bien immobilier !

Avec un taux moyen de 1,05 % en juillet selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA, le crédit immobilier permet d'acheter à des conditions avantageuses. Cependant, il existe d'autres rabais lorsqu'il s'agit de contracter un prêt. Il suffit de se rendre aux « rayons » assurance, garantie ou encore mensualité pour profiter d'offres sur-mesure. Au moment de passer à la caisse, cela représente une belle économie sur la somme mensuelle à rembourser et autant de gagné sur le coût total du crédit à financer.

Négociez le taux d'intérêt

Régulièrement mis en tête de gondole, les taux d'intérêt servent à capter les emprunteurs qui font le tour des banques. À juste raison puisque selon leur profil, le taux proposé peut varier dans des proportions importantes. Selon l'épargne disponible, les revenus du ménage, la situation professionnelle… les simulations bancaires peuvent largement varier. Alors que les meilleurs dossiers pourront obtenir un taux de 0,80 % sur 15 ans, les profils moins séduisants devront composer avec une valeur avoisinant les 1,15 % ! Rien d'alarmant cependant puisque le taux n'impacte pas à lui seul le coût du crédit. Il convient de prendre en compte d'autres critères à découvrir plus loin pour emprunter au meilleur coût.

  • Avantage • Gain de 10 €/mois pour 0,15 point de gagné sur un prêt de 150 000 € /15 ans.

Comparez les assurances emprunteurs

Bienvenue dans l'univers de l'assurance de prêt qui réserve de nombreuses offres promotionnelles. Un secteur qui se veut désormais très concurrentiel. Un emprunteur peut librement choisir son contrat dès lors qu'il offre des garanties équivalentes à celles proposées par l'établissement prêteur (banque, organisme de crédit) avec la loi Lagarde. Il s'agit d'opter pour une délégation d'assurance plutôt que de souscrire l'assurance groupe de la banque. Rappelons que cette assurance qui couvre les risques de décès et invalidité revient aussi cher que le crédit pour un emprunteur de 45 ans, comme l'indique Astrid Cousin, du courtier Magnolia.
Par ailleurs, avec l'amendement Bourquin, un emprunteur peut résilier son contrat chaque année à sa date anniversaire. Exemple éloquent, un couple de trentenaires peut emprunter jusqu'à 20 000 € en comparant les offres, comme l'indique Astrid Cousin. Précisons qu'un emprunteur de moins de 45 ans va plus profiter des avantages de la délégation.

  • Avantage • Gain de 13 €/mois pour 0,10 point de gagné sur un prêt de 150 000 €/15 ans.

Optez pour la bonne garantie

Pour se protéger contre les risques en cas de non-remboursement de tout ou partie de l'emprunt par le souscripteur, la banque exige une garantie de prêt. Cette disposition peut prendre la forme :

  • d'un privilège de prêteur de deniers (PPD) qui permet à la banque d'être indemnisée en priorité lorsque le prêt concerne l‘achat d'un bien immobilier ancien ;
  • ou d'une caution bancaire par un organisme qui supporte les risques de non-paiement par l'emprunteur.
En plus de déclencher l'intervention du notaire pour inscrire le PPD au service de publicité foncière, cette formule permet de réaliser des économies significatives. Par exemple, pour un emprunt de 150 000 €, les frais s'élèvent à 2 000 € avec une hypothèque et à 1 200 € environ seulement s'il s'agit d'un PPD (hors frais de mainlevée évalués à 550 €, si la maison est revendue avant la fin du prêt).

  • Avantage • Gain de 800 € avec lE PPD pour un prêt de 150 000 €/15 ans.

Limitez la durée du prêt

Variable importante dans le coût du crédit, la durée du prêt impacte fortement le montant de la mensualité du crédit. Il suffit de réaliser des simulations pour le vérifier. À l'instar de chiffres que nous donne l'outil du courtier meilleurtaux.com : pour un emprunt de 200 000 €, le coût total du crédit atteint 36 007 € sur 20 ans et tombe à 23 892 € sur 15 ans. Moins d'intérêts donc moins de frais à régler !

  • Avantage • Économie de 2 412 € pour un prêt de 150 000 €/15 ans au lieu de 17 ans.

Renégociez votre crédit

Avec une moyenne de 1,05 %, les taux de crédit se montrent des plus attractifs. D'où l'idée de songer à une renégociation de son emprunt en cours s'il a été souscrit à des conditions moins avantageuses. Il ne faut pas remonter bien loin pour constater la baisse des taux puisque l'Observatoire Crédit Logement/CSA affichait une moyenne de 1,23 % un an plus tôt ! Pour profiter des offres actuelles, il convient de renégocier son prêt avec sa banque sans oublier de faire jouer la concurrence. Pour que l'opération soit intéressante, certaines règles doivent être observées :

  • un écart de 0,7 à 1 point entre l'ancien et le nouveau taux ;
  • un capital restant de plus de 70 000 € ;
  • 1er tiers de la période de remboursement qui concentre le plus d'intérêts.

  • Avantage • Économie de 77 € / mois pour un prêt de 150 000 € sur 15 ans au taux de 0,85 % au lieu de 1,85 %.

Accès au crédit facilité

Le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) tolère depuis le début de cette année que le taux d'endettement maximal atteigne 35 % au lieu de 33 %, et que la durée d'emprunt soit accordée pour 27 ans maximum plutôt que 25 ans.
Par ailleurs, des dérogations sont acceptées pour 20 % de la production des crédits contre 15 % auparavant.


La rédaction vous recommande :