Baisse De Revenus ? - Diminuez Votre Prélèvement À La Source - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 15 April 2020

Baisse de revenus ?
Diminuez votre prélèvement à la source

CR
Christophe Raffaillac

Baisse de revenus ? - Diminuez votre prélèvement à la source

Si les effets du confinement commencent à se faire sentir dans la lutte contre le COVID-19, l'impact du chômage partiel affecte aussi le budget de certains Français. Dans cette situation, comment peuvent-ils agir pour faire baisser le taux du prélèvement à la source de leur impôt ?

Au cours de ses différentes allocutions, Emmanuel Macron a manifesté tout son soutien aux Français qui se mobilisent sur plusieurs fronts pour lutter contre l'épidémie. Y compris tous les acteurs de la 3e ligne qui peuvent être privés momentanément d'une partie de leurs revenus du fait du chômage partiel ou de l'arrêt de leur activité. En plus des aides au plan financier, il est possible de réduire sa fiscalité sous certaines conditions. C'est peut-être l'occasion de revoir à la baisse le taux du prélèvement à la source.

Dans quelles conditions baisser le taux ?

Pour faire face à une baisse de revenus dans les prochains mois, les contribuables peuvent demander une diminution du taux de prélèvement. Néanmoins, cette possibilité s'offre à eux à condition de subir une baisse significative de revenus. Comme le précise Bercy selon le site notretemps.com : "une modulation à la baisse peut être déclarée si la variation du montant de prélèvement induite par la modification est supérieure à 10 %".
Pour savoir si cette demande peut être acceptée, il faut que l'écart entre l'ancien et nouvel impôt atteigne 10 %.
Exemple : si vous avez payé 2 000 € d'impôt en 2019 et que vous allez être redevable de 1500 € d'impôt en 2020. l'écart entre l'ancien impôt et celui prévu s'élève à 25 %. Dans ces conditions, le taux du prélèvement à la source peut être revu à la baisse.

Comment procéder ?

Pour obtenir un changement de taux sur l'année en cours, il faut effectuer la demande avant le 30 juin. Pour le moduler à la hausse ou à la baisse, il suffit de se rendre dans son espace personnel sur impôts.gouv.fr et de cliquer sur :

  • "Gérer mon prélèvement à la source",
  • puis "actualiser suite à une hausse ou une baisse de vos revenus".
Au moment de déclarer les revenus de 2019, apparaît aussi une zone avec le montant estimatif des revenus de 2020.
Précisons que cette démarche peut aussi se faire mail, courrier ou par téléphone auprès du Centre Prélèvement Service.

Source : notretemps.com