Publié le 09 July 2019  par Stéphanie Swiklinski dans Actualités

Les USA et les Pays-Bas nous ont offert une belle finale pour la coupe du monde féminine de football. Petit match immobilier entre ces 2 nations.

Prix de l'immobilier
Avantage USA

Avantage incontestable pour les USA où il faut débourser en moyenne 2 200 € pour acheter un mètre carré de surface habitable en ville. En Hollande, le coût est d'environ 4 000 € en moyenne pour s'offrir un logement équivalent. Il peut cependant baisser jusqu'à 2 500 €/m2 et monter jusqu'à 7 000 €. Dans les deux cas, une chose est sûre, on est largement en dessous du coût moyen en France.

Frais d'acquisition
Les USA largement en tête

Les frais d'acquisition aux États-Unis ne représentent en moyenne que 2 % ! Ça laisse songeur ! Ce ne sont pas les notaires qui se chargent des transactions mais des avocats spécialisés en droit immobilier.
Aux Pays-Bas s'ajoutent de nombreuses taxes en plus du prix d'acquisition :
  • Taxe de transfert : environ 6 % du prix d'achat de la propriété.
  • Taxe immobilière : les agents immobiliers peuvent demander entre 1,5 % et 2 % de frais.
  • Frais de notaire : ces frais peuvent être négociés, mais ils sont généralement compris entre 1 000 et 3 000 €.
  • Coûts d'évaluation : ils peuvent être entre 300 € et 1 000 € selon la propriété.
  • Coûts d'expertise : ils peuvent être compris entre 500 € et 1 000 € voire plus selon le genre de tests que vous voulez faire.
  • Frais de clôture : généralement ils représentent 1 % du coût de l'emprunt-logement.
La bonne nouvelle est que certains frais liés à l'achat sont déductibles des impôts ! La loi néerlandaise exige l'enregistrement des biens par un notaire. Vous devrez donc choisir un "notaris" qui se chargera de la rédaction du contrat ("akte van de levier" en hollandais), ensuite du transfert de propriété par l'enregistrement au bureau d'enregistrement immobilier ("kadaster").

Taux d'intérêt
La balle est dans le camp des USA

Aux USA, les taux d'intérêt diminuent de 0,8 % pour les prêts sur 30 ans. Ils ont d'ailleurs beaucoup baissé depuis la crise de 2008. Par exemple, au 15 mars 2019, pour un prêt de 25 ans, le taux le plus favorable est de 1,25 % hors assurance.
On constate que c'est l'ensemble des pays de l'Europe de l'Ouest qui profite de taux intéressants, autour de 2 %, à l'exception de l'Irlande qui se distingue (3,21 %) et, dans une moindre mesure, des Pays-Bas (2,42 %). Il est donc plus avantageux d'emprunter aux USA plutôt qu'aux Pays-Bas.

Prix d'une location
Avantage Pays-Bas

Le prix d'une location d'un petit appartement en centre-ville aux États-Unis (USA) en 2019 : 1 835.97 €
  • Prix minimum : 1054.56 €
  • Prix maximum : 3126.33 €
Aux Pays-Bas, les prix sont plus abordables : la location d'un studio en centre-ville aux Pays-Bas en 2019 vous coûtera 988.37 €
  • Prix minimum : 600 €
  • Prix maximum : 1500 €
La Hollande est meilleur marché que les États-Unis. Si vous hésitez entre être locataire ou propriétaire aux Pays-Bas, le choix est simple : si vous louez pendant 5 ans et que le prix de votre location est supérieur à 1250 € par mois, il peut être plus intéressant d'investir dans l'achat d'un bien immobilier. À noter que dans la majeure partie du pays, la demande immobilière est supérieure à l'offre.
Que le meilleur gagne ! La balle est aussi dans le camp des États-Unis pour l'immobilier.
  •  Imprimer