Par Christophe Raffaillac, le 10 Novembre 2016 dans J'ACHETE - J'achète dans le neuf

On entend souvent dire : "il faut avoir fait 3 maisons pour bien réussir son projet". Si cette perspective peut séduire les bricoleurs, elle peut aussi refroidir pas mal d'acheteurs. Voici 5 règles d'or pour bien penser une construction du 1er coup.

1 - je sélectionne mon terrain

La réussite d'un projet de construction dépend fortement du choix du terrain à bâtir. Isolé, pentu ou peu ensoleillé... il risque de porter préjudice à la qualité de la maison. Car il faut que le bâtiment soit réussi au niveau de sa conception, de sa mise en œuvre et de son agrément. Le choix de l'emplacement y contribue fortement. Même si il faut débourser un peu plus pour faire l'acquisition d'une belle parcelle, il est préférable de faire l'effort financier. Si le terrain plat se négocie plus cher au mètre carré, il engendrera moins de frais pour le terrasser, l'aménager ou encore le clôturer. Et sur le long terme, la maison prendra plus de valeur et séduira davantage d'acheteurs.

Conseils "EMPLACEMENT"

  • Préférez un terrain proche des commodités, commerces, écoles, réseaux de transport...
  • Privilégiez une belle exposition permettant d'implanter les pièces à vivre au sud.
  • Évitez un site au relief trop accidenté.
  • Pensez à vérifier auprès de votre mairie les projets de construction ou d'aménagement prévus aux alentours.

2 - Je définis mes besoins... actuels et futurs

La construction d'une maison coïncide souvent avec l'arrivée des enfants. Ce qui conduit à dimensionner son logement en fonction de la taille de la famille, mais ne voyez pas trop petit, ni trop grand... Il faut de l'espace pour que l'intérieur soit confortable et pratique à vivre. Des pièces spacieuses qui favorisent la convivialité et des zones de rangement qui procurent une bonne praticité. Les enfants préfèrent généralement les salles de jeux à proximité du séjour... pour vous sentir près d'eux. Dans votre projet de construction, faites en sorte que toutes les pièces de vie soient regroupées, et le coin "nuit" logé dans une partie de la maison. Petits et grands y trouveront leur compte de jour comme de nuit... surtout s'il faut se lever.

Pensez qu'avec le temps, à moins de faire régulièrement des vide-greniers, vous allez devoir stocker de plus en plus d'objets divers et variés. Cela suppose de prévoir un vaste garage ou un sous-sol pour entreposer, ranger, garer et même jouer au ballon si le temps ne permet pas de profiter de l'extérieur.
Enfin, n'oubliez pas qu'une fois que les enfants ne seront plus sous votre toit, il faut que la maison soit dimensionnée pour un usage moins familial et, dans ce cas, peut-être pourra-t-elle être partiellement reconvertie sur le mode Air B&B !

Conseils "AGENCEMENT"

  • Prenez le temps de bien réfléchir au plan de votre maison.
  • Projetez-vous à 5, 10, 15 ans pour cerner au mieux vos besoins.
  • Pensez que votre logement peut être évolutif en réalisant une extension ou en prévoyant d'en louer une partie...

3 - Je contacte le bon professionnel

À moins d'être extrêmement doué et disponible, la construction d'une maison nécessite de faire appel à un professionnel de confiance. Un interlocuteur qui saura vous accompagner dans la conduite de votre projet et dans sa réalisation. Dans ces conditions, les constructeurs de maisons individuelles semblent les mieux équipés pour tenter l'aventure. Ils peuvent au choix vous proposer des plans de maisons et prendre en charge toute la mise en œuvre de la construction. Depuis le dépôt du permis de construire, en passant par les travaux, jusqu'au suivi de chantier et la livraison. S'appuyant sur le contrat de construction de maison individuelle (CCMI), cela permet notamment de connaître  le déroulement des travaux :

  • les caractéristiques techniques du bâtiment à construire (raccordements aux réseaux, travaux d'équipement intérieur ou extérieur indispensables à l'implantation et à l'utilisation de la maison) ;
  • le prix convenu, les modalités de sa révision et, le cas échéant, le coût des travaux dont l'acquéreur se réserve l'exécution ;
  • les modalités de paiement en fonction de l'état d'avancement des travaux ;
  • le délai d'exécution des travaux et les pénalités en cas de retard dans la livraison.

Conseils "CONTRAT DE CONSTRUCTION"

  • Vérifiez l'existence de toutes les assurances construction : la garantie de remboursement (si le contrat ne prenait pas effet), la garantie de livraison, l'assurance dommages-ouvrage, la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale de bon fonctionnement et la garantie décennale.
  • Choisissez un constructeur de bonne renommée.
  • Évoquez toutes les caractéristiques de votre maison avant de signer.

4 - Je choisis les bonnes options

Comme pour le choix d'une voiture, il est des options qui procurent un réel agrément. Et pour la construction d'une maison, la liste est longue... Si l'équipement de base prévoit la RT 2012, on ne peut que recommander d'ajouter une vaste terrasse couverte qui permet de profiter d'une belle ombre. Si on passe à l'intérieur, les baies vitrées lenticulaires du salon, qui se déplient dans les parois, gagneront à être motorisées au niveau des volets roulants. Des fermetures qui bénéficieront, en outre, des dernières avancées en matière de domotique et pourront être pilotées avec un smartphone. À l'instar du chauffage et de l'éclairage qui seront programmés selon différents scénarios d'utilisation. Bien sûr, le plancher chauffant permet aussi d'abaisser la température en été, en véhiculant une eau rafraîchie. Et pour faciliter l'entretien à l'intérieur, une aspiration centralisée ravira tous les préposés au ménage...

Conseils "ÉQUIPEMENTS"

  • Préférez des équipements qui facilitent la vie au quotidien.
  • Choisissez des dispositifs qui favoriseront les économies d'énergie.
  • Configurez votre maison pour lui donner de la plus-value en cas de revente.

5 - Je pense aux extérieurs

La construction doit s'intégrer harmonieusement à son environnement pour être des plus pratiques. Il ne faut donc pas négliger l'aménagement extérieur. Tant au niveau du budget que cela représente, que du temps à passer pour disposer d'abords agréables. Terrasses, sentiers et clôtures viendront parachever le nid douillet. Plusieurs solutions existent, il faudra sélectionner les bons matériaux et prévoir toutes les installations dans le cadre d'un aménagement paysager, avec de petits arbres qui deviendront grands !

Conseils "AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS"

  • Faites appel à un professionnel pour demander des conseils.
  • Prenez votre temps et préférez des solutions qui vont durer dans le temps.
  • Prévoyez des aménagements extérieurs qui ne nécessiteront pas trop d'entretien !
  •  Imprimer