Par Marie-christine Ménoire, le 13 Juillet 2018 dans JE RÉNOVE - Je décore ma maison

Vous ne supportez plus les piles de pulls qui s'écroulent dès que vous ouvrez la porte de votre penderie. Vous ne voulez plus perdre de temps à chercher la petite robe que vous voulez absolument porter aujourd'hui… La solution : un dressing ! Prêt à installer ou sur mesure, le dressing est la solution rêvée pour tout ranger et tout retrouver en un clin d'œil. Quelques conseils d'installation et d'aménagement.

Un projet qui se pense en amont

Pour éviter de vous retrouver avec des étagères vides ou au contraire avoir encore des vêtements que vous ne savez pas où ranger, commencez par dresser l'inventaire de vos pulls, chemises, pantalons, jupes, chaussures, écharpes et foulards… que vous devrez ranger dans cet espace. Il faut que le dressing s'adapte à votre garde-robe et au style de vie des personnes qui vont l'utiliser. La conception et l'aménagement du dressing seront différents s'il est destiné à un couple, à une personne seule ou à toute la famille. De même, un homme et une femme n'y déposeront pas les mêmes affaires et n'auront pas les mêmes priorités… ni la même logique de rangement.
Réfléchissez à la façon dont vous envisagez de ranger chacun d'entre eux (par saison, par catégorie, avec un espace pour Monsieur et un espace pour Madame et, pourquoi pas, un autre dédié aux enfants, vêtements pliés ou sur cintres…). Le dressing devra être fonctionnel, pratique et accessible (même pour les parties situées en hauteur). Si vous devez vous contortionner ou jouer les acrobates sur une chaise pour accéder à vos vêtements, avouez que ce n'est pas le but et que vous allez vite vous lasser.
La conception de votre futur dressing dépendra essentiellement de l'usage que vous voulez en faire, de l'espace dont vous disposez et aussi de votre budget. En fonction de ces éléments, vous devrez choisir le bon emplacement et le type de dressing adapté.

Les bonnes mesures

Tous les professionnels vous le diront : la profondeur minimum requise pour l'installation d'un dressing est de 50 cm et il faut au moins prévoir une hauteur de 1,10 m pour pouvoir y loger des vêtements longs.

L'endroit le plus approprié

Si, en théorie, un dressing peut être aménagé n'importe où, son implantation dépendra cependant de la conception de votre logement. En fonction de cela, vous aurez le choix entre plusieurs emplacements privilégiés :
  • dans la chambre. C'est l'option idéale pour tout avoir sous la main. Si la superficie de la pièce est assez importante, le dressing remplacera avantageusement une armoire ou une penderie classique ;
  • dans la salle de bains. Si sa superficie le permet, vous pouvez séparer la pièce en deux ou installer le dressing dans des placards. Attention cependant. Votre salle de bains devra être équipée d'une fenêtre ou d'une VMC pour éviter que l'humidité de cette pièce ne risque d'abîmer vos vêtements ;
  • dans un couloir. Dès lors que sa largeur le permet pour laisser un passage suffisant (au moins 80 cm), rien ne s'y oppose. Une façon efficace d'optimiser l'espace et de ne perdre aucun centimètre dans les espaces "réduits" ;
  • sous l'escalier. Cet espace, souvent inutilisé, peut se révéler en fait très pratique en y installant étagères, tiroirs et penderie. Encore faut-il qu'il soit proche de votre salle de bains ou de votre chambre pour éviter les allers-retours d'un bout à l'autre de la maison et qu'il offre suffisamment de place ;
  • dans une pièce dédiée à cet effet. Si vous avez la chance d'avoir une grande maison et/ou une pièce vide, faites-vous plaisir et n'hésitez pas à en faire un dressing de star. Vous pourrez à loisir utiliser tous les pans de murs et envisager toutes les configurations possibles.

L'importance de l'éclairage

Très souvent, sauf s'il est installé dans la chambre ou une pièce dédiée, le dressing n'a pas de fenêtre. Le choix de l'éclairage est donc des plus importants pour permettre à l'utilisateur de ne pas choisir ses vêtements "à l'aveugle", éviter les fautes de goût ou les erreurs "de casting" comme des chaussettes dépareillées. Spot, baguette lumineuse sous les étagères, tringle lumineuse, fond lumineux... autant de façons d'illuminer votre dressing. Privilégiez une lumière proche de la lumière du jour pour éviter les harmonies colorées "douteuses".
Pour un maximum de confort, choisissez des éclairages à détection. Le dressing s'éclairera à votre approche ou à chaque ouverture de porte. Pour un éclairage économique, privilégiez les leds qui, en plus, consomment moins d'électricité.

De nombreuses configurations

Comme pour les cuisines, le dressing peut être en :
  • U. C'est la forme la plus complète. Elle offre un maximum de rangement et permet de compartimenter les vêtements selon la personne qui les porte, les saisons, les couleurs…
  • L. Le dressing d'angle optimise ou permet d'aménager les recoins d'une pièce. Il s'insère parfaitement dans un espace en longueur et peu large, dans l'angle d'une chambre par exemple. Le pan de murs le plus large accueillera la penderie, tandis que l'autre sera destiné aux casiers de rangements, étagères à chaussures et espaces plus réduits.
  • I. Le dressing linéaire est idéal pour les pièces tout en longueur ou pour habiller un pan de mur dans une chambre de superficie moyenne ou un couloir.



Des aménagements indispensables

Penderies, étagères ouvertes/fermées, tiroirs... Les possibilités de rangements et d'aménagements pour personnaliser cet espace sont multiples. Un certain nombre d'accessoires "malins" (et pas si "accessoires" que ça), peuvent venir améliorer  le confort d'utilisation. Le choix se fait en fonction de la nature des vêtements et aussi des habitudes de rangement : penderie basculante, porte-cravates, tiroir coulissant, porte-pantalon, barre de penderie, miroir, meuble à chaussures...
Anticipez et prévoyez également des rangements évolutifs afin d'aménager les rangements en fonction de vos achats (ou des périodes de grands tris), de l'évolution de la composition de votre famille... Il sera judicieux, par exemple, de pouvoir adapter la hauteur des tablettes selon l'usage souhaité ou les envies du moment.
Et pourquoi pas un dressing connecté ! Il est possible de trouver une application pour une gestion facile de vos vêtements et accessoires en fonction de la météo et de l'agenda de l'utilisateur. Vous scannez le contenu de votre dressing et l'application créera la tenue idéale. Vous ne perdrez plus des heures devant votre penderie à chercher désespérement le petit haut assorti à votre jupe !

Fermé ou ouvert ?

Question de goûts et de personnalité. Si vous êtes dans la tendance déco du moment, vous opterez pour un dressing ouvert vous permettant en un coup d'oeil de parcourir votre penderie et d'accéder facilement à vos vêtements. Sans oublier qu'au niveau budget, vous n'aurez pas à compter avec l'achat de portes ! Cela peut être un argument supplémentaire si votre budget est un peu juste. Seul inconvénient : votre rangement devra être impeccable.
Si le fait d'exposer vos vêtements à la vue de tous vous gêne, l'option fermée est nettement préférable. Côté esthétique, vous devrez donc tout miser sur la fermeture (battantes, coulissantes, en accordéon, transparente ou semi-transparente, opaque, en couleur ou pourquoi pas des rideaux ou des stores enrouleurs pour fermer ou ouvrir votre dressing au gré de vos envies...).
Vous hésitez entre ces deux options ? Pas de souci. Optez pour le sur-mesure qui vous permettra de prévoir, par exemple, des étagères ouvertes et des tiroirs ou caissons fermés.
  •  Imprimer