Immonot, l'immobilier des notaires
J'aménage mon logement - 31 Mars 2021

Véranda
Prenez un bain de lumière !


Véranda - Prenez un bain de lumière !

Vous profitez d'une belle journée de printemps sur votre terrasse quand un nuage annonciateur de pluie vous oblige à vous mettre à l'abri. Et là vous vous dites "avec une véranda on aurait pu rester dehors !". À mi-chemin entre l'intérieur et l'extérieur, synonyme d'espace et de bien-être, la véranda est une pièce à part entière. Bienvenue dans votre future véranda.

Au fil des années, la véranda a perdu son rôle purement "décoratif" pour devenir une pièce à part entière aux usages multiples. Il est vrai que si vous avez suffisamment de terrain, la véranda est une solution qui répondra à votre envie d'espace supplémentaire tout en alliant l'utile à l'agréable. Fini le temps de la véranda réservée au jardin d'hiver. Elle est désormais très présente dans les magazines de déco ou dans les cartons des architectes ou des constructeurs et traduit notre style de vie actuel.

Pour tous les goûts

Vous avez certainement une idée plus ou moins précise du style de véranda que vous souhaitez. Mais l'oeil averti d'un professionnel n'est jamais superflu pour éviter toute faute de goût ou erreur d'appréciation. Et aussi pour découvrir des possibilités que vous n'avez même pas soupçonnées.
À murs droits, pans coupés, ovales ou rondes… À toit mono-pente, plat, en verre ou opaque… il existe d'infinies possibilités pour intégrer la véranda à tous les styles d'habitation. Dite en kiosque ou de style victorien, au style sobre et élégant elle mettra en valeur un bâtiment de caractère. Pour les habitations plus récentes, les vérandas contemporaines participent pleinement à leur design et se transforment en véritable plus-value esthétique.
Côté matériaux, vous aurez aussi l'embarras du choix. Le bois séduit par sa chaleur et l'ambiance feutrée qu'il procure. Sans oublier son côté isolant naturel. Il s'adapte parfaitement aux maisons en pierre mais nécessitera un entretien régulier à moins d'opter pour une essence traitée de forte densité. Pour un aspect plus moderne, raffiné et élégant, optez pour l'acier ou le fer forgé. Ses défauts : il a tendance à s'oxyder et il est moins isolant que le bois.
L'aluminium demeure une valeur sûre. En plus d'être résistant à la corrosion, isolant et facile d'entretien, ce matériau est léger et indéformable. Il est capable de supporter le poids de vitrages de grande dimension.
Matériau peu coûteux, le PVC offre une large gamme de couleurs et de formes. Parfait pour les petites vérandas, il est doté de hauts pouvoirs isolants et facile à entretenir.

Quel sera son usage ?

Avant de vous lancer dans les travaux, et pour ne pas commettre d'erreur ou être déçu du résultat, n'oubliez pas de choisir votre véranda en fonction de l'usage que vous allez en faire. Elles accueillent de plus en plus un bureau, une salle à manger, voire une cuisine, un spa ou une piscine intérieure… De là découleront sa superficie, son orientation, les besoins en isolation, branchements et raccordements divers (évacuation d'eau, chauffage…). Pensez également à son "intégration" à la bâtisse existante pour l'esthétisme et le côté pratique (par exemple, si vous prévoyez d'en faire une salle à manger, la véranda ne devra pas être à l'opposé de la cuisine).

Trouvez la bonne orientation

Si vous voulez une véranda c'est pour en profiter toute l'année. La luminosité et l'ensoleillement seront deux critères primordiaux lors de son implantation. Orientée nord, le soleil n'atteindra pas directement votre véranda. Mais la lumière sera bien présente ce qui est idéal pour un bureau ou un atelier. En revanche, prévoyez un bon mode de chauffage et une isolation performante. Si vous habitez une région froide, privilégiez le sud. Cela vous garantira un ensoleillement maximum et une température agréable dans la pièce. Dans une région plus chaude, prévoyez des stores, des volets roulants ou une climatisation pour ne pas souffrir de la chaleur.
Plus à l'ouest, votre véranda profitera du soleil tout au long de l'après midi en été et à la mi-saison. C'est un confort indéniable pendant l'hiver et le printemps, mais qui devient nettement moins agréable en plein été surtout dans les régions ensoleillées, ce type d'exposition nécessite de prévoir une bonne ventilation naturelle ainsi que des protections solaires extérieures. Une exposition à l'est vous permet de profiter du soleil en matinée et de l'ombre l'après-midi. Idéale dans les régions chaudes et très ensoleillées, cette implantation évitera que la chaleur y soit intenable aux heures les plus chaudes des journées d'été. Par contre, en hiver, le soleil sera insuffisant pour maintenir une température agréable dans la véranda. Un système de chauffage performant est donc à prévoir.

Confortable été comme hiver

La véranda est votre alliée dans la recherche des économies d'énergie. De plus en plus souvent, les vérandas sont bioclimatiques. Elles captent l'énergie solaire et restituent sa chaleur dans le reste de la maison, ce qui permet de réduire jusqu'à 50 % des dépenses de chauffage (et limite le recours à la climatisation l'été). Quelles que soient les saisons et la météo, la priorité restera le confort. Pour ne pas subir d'importantes variations de température, prévoyez :

  • une bonne isolation. C'est indispensable, sinon gare au sauna l'été et à la chambre froide l'hiver !
  • un double vitrage renforcé choisi selon l'orientation de la maison, la région où vous vivez et, bien sûr, votre budget. Pour éviter la surchauffe, prévoyez également des volets roulants, des stores extérieurs et intérieurs, des brise-soleil…
  • un chauffage adapté. Si vous concevez votre véranda comme un salon (y compris l'hiver), un système de chauffage est nécessaire. Le chauffage au sol invisible est souvent préconisé par les constructeurs. Si vous utilisez la véranda de façon moins régulière, vous pouvez opter pour un chauffage électrique
  • une ventilation suffisante pour éviter la condensation en hiver et évacuer le surplus de chaleur l'été. Outre des ouvertures en nombre suffisant, prévoyez des grilles d'aération, un système d'extraction mécanique, déshumidificateur d'air ou hotte si la véranda abrite une cuisine.

Pensez à la sécurité

Qui dit véranda dit espace vitré et accès direct à votre intérieur... Quoi de plus tentant pour des personnes mal intentionnées. Mais rassurez-vous, pour décourager les éventuels cambrioleurs, de nombreux dispositifs de sécurité sont proposés par les professionnels. La serrure 3 points verrouille trois emplacements (haut, milieu, bas) simultanément. Elle est donc difficile à crocheter et à forcer. Ce type de serrure assure une protection optimale de la véranda. Vous pouvez également prévoir l'installation de volets roulants. Tout en vous mettant à l'abri des regards curieux des voisins ou des curieux, ils assurent une sécurité supplémentaire. Et en plus, ils améliorent l'isolation acoustique et thermique de la véranda en permettant de conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. Enfin, vous pouvez opter pour des vitrages sécurisés retardateurs d'effraction. Sans oublier "l'arsenal" traditionnel du type alarme, caméra de surveillance, éclairage extérieur…

Quelques formalités à prévoir

La véranda est une construction et, à ce titre, elle doit respecter les règles d'urbanisme (distance vis-à-vis des voisins, choix des couleurs et matériaux autorisés…). Selon la surface de la véranda, vous devrez déposer en mairie une demande de permis de construire ou une simple déclaration préalable. La procédure sera plus contraignante si vous êtes situé en zone protégée ou à proximité d'un monument historique. Dans ce cas, il faudra obtenir l'aval des architectes des Bâtiments de France.
Par ailleurs, pensez à déclarer cette pièce supplémentaire à votre assureur (qui rédigera un avenant à votre contrat d'origine) et aux impôts (pour les taxes foncière et éventuellement la taxe d'aménagement).

4 bonnes raisons pour vous laisser tenter par une véranda Vous êtes à deux doigts de craquer. Mais vous hésitez encore ? Voilà 4 arguments qui devraient vous convaincre :
1 - vous augmentez la superficie de votre maison
2 - vous gagnez en luminosité
3 - vous embellissez votre maison et lui donnez une plus-value
4 - vous pouvez envisager la réorganisation de votre intérieur sans déménager


La rédaction vous recommande :