Une Maison 100 % Sécurisée - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
J'aménage mon logement - 19 Juin 2020

Une maison 100 % sécurisée


Une maison 100 % sécurisée

Qui n'a jamais eu l'appréhension de voir son logement visité par des individus mal intentionnés ? Parce que ça n'arrive pas qu'aux autres, équipez votre logement d'un système de sécurité pour s'absenter en toute sérénité.

Chassez les mauvaises habitudes

Pour éviter les intrusions, il convient de privilégier quelques "gestes basiques". En premier lieu, assurez-vous de l'identité de votre interlocuteur si vous ne le connaissez pas. Une précaution qui va ensuite vous conduire à équiper votre porte d'entrée d'un système de fermeture fiable et reconnu par les assurances. Pensez à intégrer un moyen de contrôle visuel de type œilleton ou entrebâilleur…
Évitez que les sacs à main, cartes bancaires, bijoux… se trouvent à la vue de tous. N'oubliez pas de prendre vos bijoux et objets de valeur en photo et de conserver les factures. En cas de vol, cela pourra aider les forces de l'ordre à les retrouver et votre assureur pourra ainsi vous indemniser.
Si vous venez d'emménager ou que vous avez perdu vos clés, pensez à changer les serrures. Oubliez les clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres ou sous le pot de fleurs. En cas d'absence, confiez-les plutôt à une personne de confiance. Et surtout ne faites pas l'erreur d'indiquer votre nom et adresse sur le trousseau de clés. En cas de perte ou de vol, ce serait du pain béni pour les cambrioleurs !
Ne laissez pas dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage… là encore, vous risquez de "tenter le diable".
Si vous partez en week-end ou en vacances, informez votre entourage de votre départ et faites suivre votre courrier ou demandez à une personne de le relever. Une boîte aux lettres débordant de courrier et publicités révèle une longue absence.
Pensez aussi à transférer vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne.
Malgré toutes ces précautions, cela ne vous dispense pas de vous équiper d'un bon système de sécurité qui rassure et dissuade les intrus.

Quelques chiffres - 58 % des cambriolages constatés ont duré moins de 10 minutes
- Près de 8 cambriolages sur 10 ont lieu pendant la semaine (21 % le week-end, 79 % en semaine).
- 8 cambriolages sur 10 se produisent en journée, essentiellement l'après-midi
 

Dissuader et alerter

Lors d'une intrusion, l'alarme, avec ou sans fil, apparaît comme une bonne solution pour faire fuir le cambrioleur. Il s'agit d'un dispositif des plus dissuasifs. Preuve de son intérêt, le signal sonore émis dans la zone sous surveillance ne passe pas inaperçu !
Un système d'alarme se compose au minimum :

  • d'une sirène intérieure et extérieure ;
  • d'une centrale reliée aux capteurs qui déclenche des sirènes intérieure et extérieure, des enregistrements vidéo à l'aide d'une caméra et l'envoi d'un message au propriétaire ou à une société de télésurveillance…
  • de détecteurs de mouvements installés aux endroits passants et détecteurs d'ouverture au niveau des portes et fenêtres facilement accessibles ;
  • d'un système d'activation et de désactivation de l'alarme (télécommande, clavier, badge) piloté à l'aide d'une application smartphone.
Si l'alarme est reliée à un centre de télésurveillance, elle permet de signaler le danger et transmet des indications sur la situation. Un haut-parleur placé dans la maison diffuse alors une demande d'identification par un mot de passe. Une sirène d'alarme sera également plus efficace si elle est accompagnée de capteurs de contact. Installés discrètement sur chacune des ouvertures de la maison, ils signalent toute anomalie. Il est également possible de relier une caméra de surveillance au système d'alarme. Ainsi, les images peuvent être visionnées à tout moment depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone.
 

Tout gérer à distance

Quoi de plus rassurant qu'une maison "intelligente" et connectée ! Idéal pour plus de confort, d'économies d'énergie et de sécurité ! Pour prévenir des cambriolages, la domotique  permet de simuler une présence et de tout gérer à distance : fermeture des volets à l'heure souhaitée, éclairage des pièces pour simuler une présence dans la maison et mise en marche de la radio… Il faut privilégier une programmation aléatoire pour éviter que tout se déclenche à heure fixe. Cela pourrait mettre la puce à l'oreille…
L'alarme peut également être connectée via internet ou un réseau mobile pour être activée ou en modifier les paramètres de fonctionnement. En cas d'intrusion, des éclairages intérieurs et extérieurs peuvent être allumés. Des aboiements ou des bruits de conversation sont émis…
En dehors de ces applications, la domotique évite aussi d'autres désagréments. Certaines solutions avertissent en cas de panne de courant, de fuite d'eau… afin de prendre les mesures nécessaires rapidement.
Enfin, la domotique trouve aussi toute sa justification auprès des personnes âgées pour alerter en cas de chûte, de malaise… ou des enfants pour veiller sur eux en l'absence des parents. Une solution tranquillisante lorsque les enfants se retrouvent seuls à la maison.
La domotique apporte des réponses adaptées en matière de surveillance à distance, de serrure connectée, d'envoi de message d'alerte… Une palette de solutions qui trouve sa justification dans bien des situations.

Bien choisir son installation

  • - Choisissez ce qui convient à votre type de domicile
    - Définissez la superficie de votre logement et comptez ses ouvertures
    - Pensez au budget que vous voulez accorder à la sécurité de votre domicile
    - Regardez les options de couvertures de votre assurance
    - Demandez conseil à un professionnel qui réalisera l'installation
     


La rédaction vous recommande :