Immonot, l'immobilier des notaires
Je réalise un placement - 13 Janvier 2022

Appartement à la montagne
Investissez dans l'or blanc !


Appartement à la montagne - Investissez dans l'or blanc !

L'appartement à la montagne reste une valeur sûre qui brille aussi bien pour sa rentabilité en hiver qu'en été. Il suffit de sélectionner le bien avec soin pour qu'il dévoile toute sa splendeur au niveau de sa valeur.

Porté au sommet avec la crise sanitaire, l'immobilier de montagne connaît lui aussi une belle ascension. Il suffit de se tourner vers la station du Lioran où les prix ont été multipliés par 2 en 20 ans selon les chiffres des notaires. Une valeur qui prouve que la pierre ne risque pas de chuter dans les massifs ! Reste à savoir comment gravir les marches pour accéder à un bel appartement, au cœur d'une station comme le Lioran, lorsque l'on envisage une acquisition.

1er critère
Le logement

La réussite d'un achat à la montagne repose largement sur le choix du logement. Pour cet investissement, c'est la piste de l'appartement qui semble la plus indiquée au regard de l'offre actuellement. Dans la station du Lioran par exemple, les biens de type T1 et T2 s'avèrent les plus répandus sur le marché. D'une surface moyenne de 45 m2, ils se négocient aux alentours de 3 000 €/m2 au cœur de la station dans la prairie des Sagnes, soit un budget de 135 000 € environ.
Pour mener à bien sa prospection immobilière, il convient de se rapprocher des notaires qui connaissent les produits qui arrivent sur le marché. Ils peuvent ainsi informer leurs clients en priorité par rapport aux opportunités qui vont se présenter. D'autant plus important dans un contexte où la demande tend à dépasser l'offre de biens disponibles à la vente.

  • Notre conseil. • Orientez votre recherche vers les immeubles les plus récents car les charges de fonctionnement et les éventuels travaux prévus par la copropriété engendreront moins de frais.

2e critère
L'emplacement

Pour cet appartement à vocation de résidence secondaire et/ou de location saisonnière, la clé de la réussite repose sur la qualité de l'emplacement. Dans le cas précis, il faut privilégier un accès aisé aux remontées mécaniques et une vraie proximité avec les commerces et services.
L'autre atout en faveur de cette acquisition concerne le point de vue. Si le bien offre une situation d'exception avec les montagnes aux premières loges, il cumule les atouts. Encore plus s'il dispose d'un balcon pour prendre un grand bol d'air ! Ainsi, l'appartement peut aisément se louer aussi bien durant la saison hivernale que la période estivale.

  • Notre conseil. • Focalisez votre recherche dans le cœur de la station, comme au Lioran, pour faire l'acquisition d'un bien promis à une belle valorisation en cas de revente.

3e critère
Le rendement

Avec le développement des sports nature comme la randonnée, le VTT électrique… les stations de montagne ne sont plus seulement dépendantes du niveau d'enneigement. Les logements y offrent un beau potentiel locatif, hiver comme été. Une bonne nouvelle lorsqu'il s'agit de chercher à rentabiliser son investissement.
Une des pistes consiste à opter pour le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP). Il ne faut pas que les recettes locatives dépassent les 23 000 € par an ou excèdent le montant total des autres revenus d'activité du foyer fiscal (salaires, pensions, rentes viagères, etc.). À ce titre, il en résulte les déductions de :

  • 50 % d'abattement sur les revenus de loyers imposables avec le régime forfaitaire ou le micro-BIC ;
  • 71 % d'abattement avec un classement au titre de meublé de tourisme, pour une location d'une durée maximale de 90 jours ou 12 semaines consécutives.
Une des alternatives revient sinon à investir dans une résidence de tourisme. Gérées par un exploitant professionnel, ces derniers reversent des loyers aux particuliers qui ont fait l'acquisition des appartements. L'avantage fiscal se traduit par la récupération de la TVA de 20 % sur le prix d'acquisition de ces logements vendus neufs. Cette formule sa traduit par la signature d'un bail commercial de 9 à 12 ans avec le gestionnaire. La rentabilité varie de 2,5 % à 5 % net par an.

  • Notre conseil. • Préférez un bien dont vous assurez la gestion.

Que pensez-vous de cet article ?


La rédaction vous recommande :

Lire la suite