Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 11 October 2022

Erosion côtière
Un risque désormais annoncé

SS
Stéphanie Swiklinski

Erosion côtière - Un risque désormais annoncé

L'érosion côtière fait de plus en plus parler d'elle. Symbolisé par l'immeuble Le Signal à Soulac-sur-mer en Gironde, le risque d'érosion devra désormais être pris en compte et annoncé avant toute transaction.

En effet, une mesure figurant dans la loi Climat et résilience va permettre aux futurs acheteurs et locataires d'être mieux informés sur l'environnement du bien immobilier convoité. Quand on souhaite acheter ou louer dans une zone dite "à risques naturels" comme en bordure de littoral, il semble primordial de savoir à quoi on s'expose. Une vue sur la mer c'est bien... mais pas à n'importe quel prix !
À compter du 1er janvier 2023, les professionnels de l'immobilier devront préciser dans leurs annonces physiques et sur le web "si le logement se situe dans une zone exposée au recul du trait de côte". Référence devra aussi être faite au site sur lequel on pourra se renseigner pour savoir si l'immeuble est situé dans une zone concernée : www.georisques.gouv.fr
Un état des risques devra également être remis à l'acquéreur ou locataire éventuel, et ce, dès la première visite.
À défaut, la transaction pourrait être annulée. C'est donc en parfaite connaissance de cause que vous pourriez vous retrouver avec votre canapé sur la plage !

Que pensez-vous de cet article ?


La rédaction vous recommande :