Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 04 January 2021
Votre construction en impression 3 D béton
Une révolution
SS
Stéphanie Swiklinski

Votre construction en impression 3 D béton - Une révolution

Une startup basée à Rungis a obtenu un accord des autorités publiques pour la construction de maisons en impression 3 D béton.

La startup XtreeE a élaboré un projet expérimental dénommé Viliaprint pour la fabrication de 5 maisons pour le bailleur social Plurial Novilia.

Ces futures constructions mixent la construction 3 D béton, pour les murs porteurs en éléments préfabriqués et la fabrication traditionnelle. Toute la difficulté "administrative" résidait dans l'obtention d'un perms de construire intégrant l'impression 3 D. C'est désormais chose faite, puisque les autorisations nécessaires ont été obtenues pour la construction de 5 maisons à Reims. Une première en France ! 
L'impression 3 D béton est un nouvel outil en plein développement dans le domaine de la construction. Les cimentiers doivent "imprimer" un mur à l'aide d'un bras articulé qui va déposer des couches successives de béton dans un réceptacle (une sorte de moule). Un logiciel permet alors de piloter le robot et suivre la construction
L'intégration de la technologie d'impression 3D béton offre de multiples intérêts.
  • Une liberté architecturale et la possibilité d'intégrer des géométries complexes comme des courbes, des paraboles ou encore des ellipses.
  • Un prix indépendant de l'architecture. 
  • La réduction d'utilisation de matière première grâce, notamment, à l'optimisation des vêtures et des structures, en produisant davantage de creux que de pleins. "Avec cette technique, nous économisons 50 % de béton", a expliqué Jérôme Florentin, responsable de la maîtrise d'ouvrage chez Plurial Novilia.
  • La réduction des délais de construction.
  • La réduction de la pénibilité pour les équipes et des nuisances pour les riverains.
De nouvelles perspectives s'offrent pour les métiers du bâtiment mais elles nécessitent des formations particulières. Par ailleurs, il va falloir désormais passer à une phase industrielle pour diminuer les coûts et proposer ce type de construction à tout le monde.


La rédaction vous recommande :