Immobilier - Le Bilan Depuis Le Déconfinement - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 27 May 2020

Immobilier
Le bilan depuis le déconfinement

CR
Christophe Raffaillac

Immobilier - Le bilan depuis le déconfinement

Après une pause de deux mois, l'immobilier se déconfine depuis le 11 mai pour permettre aux acquéreurs et vendeurs de mener à bien leur projet. Quel bilan peut-on dresser du marché après avoir été frappé par le coronavirus ?

Prospection
Réouverture des études depuis le 11 mai

Les sites immobiliers comme immonot ont prouvé leur efficacité durant le confinement. Avec de nombreux biens proposés à la vente par les notaires, les acquéreurs n'ont pas manqué de faire du repérage en vue de visiter.
Depuis le 11 mai, les services de négociation notariale accueillent à nouveau le public pour présenter les produits et finaliser les projets.
Comme nous le confie Stéphanie Demagny, coordinatrice du Groupement des notaires négociateurs du Sud-Ouest : "Tout est mis en œuvre pour tranquilliser chacun. Des visites sereines qui sont indispensables pour se projeter dans une nouvelle maison ou appartement".
Cette reprise d'activité s'accompagne d'un protocole de sécurité sanitaire avec les mesures suivantes :

  • distance physique d'au moins 1,50 m lors de la visite des lieux,
  • désinfection systématique des mains,
  • aération des biens avant et après chaque visite,
  • transmission des documents par voie dématérialisée dès que possible,
  • limitation à deux du nombre de personnes présentes lors de la visite.

Immobilier

Intentions
Des Français motivés pour acheter

Cette crise ne semble pas avoir entamé l'attrait des Français pour l'immobilier, bien au contraire ! D'après une enquête réalisée par immonot auprès de 2 000 internautes, près d'un répondant sur trois déclare avoir un projet à l'issue du confinement. À tel point que cette expérience vient interagir sur les critères de sélection du bien. Luminosité, localisation et surface comptent désormais au rang des priorités comme le révèle une étude menée par le Figaro immo. Pas étonnant que 50 % des sondés (sur 8 000 internautes) se déclarent prêts à consulter un professionnel pour obtenir des informations concernant un bien immobilier.

Immobilier

Financement
Toujours intérêt à emprunter !

Certes, les derniers mois se sont caractérisés par une hausse des taux d'intérêt mais elle reste modérée. Selon le baromètre Crédit logement CSA, le taux moyen s'affiche à 1,17 % en avril contre 1,12 % en novembre dernier lorsqu'il se situait à son niveau plancher historique. Dans tous les cas, les bons profils vont continuer de bénéficier de taux attractifs, de 0,85 % sur 15 ans, ou 1 % sur 20 ans, explique la porte-parole de Vousfinancer. Les banques veulent s'attirer de bons clients pour assurer leur production de crédit.
Cependant, les ménages fragilisés par la crise peuvent être pénalisés par le taux d'usure. Il englobe le taux d'intérêt et l'assurance emprunteur. Depuis le 1er avril, il ne peut dépasser 2,51 % sur 20 ans, une valeur que les emprunteurs les moins favorisés auront du mal à décrocher. Raison à cela, les banques veillent à ne pas dépasser les 33 % d'endettement et à cesser les crédits immobiliers supérieurs à 25 ans. Ces ménages gagneront à mettre en avant la stabilité de leur situation professionnelle et leur apport personnel si limité soit-il.

Immobilier
Source Meilleurtaux

Localisation
La clé des champs

La campagne serait-elle sur le point de voler la vedette au littoral ? Affirmatif selon une enquête réalisée par MeilleursAgents auprès de 1 000 personnes début mars, puisque 3 Français sur 4 rêvent d'une maison de campagne !
Pourquoi une telle envie de se mettre au vert ? Pour se ressourcer (67 %), être proche de la nature (62 %) ou encore fuir la pollution. Cette dernière raison est fortement plébiscitée par les Franciliens (58 %). Évidemment, le jardin et l'extérieur restent des critères indispensables dans le choix de la maison de campagne.
Preuve de ce besoin de bol d'air frais, une autre étude de MeilleursAgents révèle que la présence d'un accès à l'extérieur, grâce à un balcon ou une terrasse, engendre une hausse moyenne des prix des appartements de 8,8 % dans les 11 plus grandes villes de France !

Immobilier

Logement
Une maison sinon rien !

Avec l'expérience du confinement, beaucoup de Français aspirent à un logement spacieux et confortable. Ce qui les conduit à s'intéresser en priorité à la maison individuelle qui procure plus d'agréments qu'un appartement sur ce plan. Un attrait pour ce type de bien qui se confirme aussi en raison du développement du télétravail.
Dans l'ancien, 80 % des compromis signés pendant le confinement ont concerné l'achat de maisons ou de villas selon le site Sextant. Cela traduit un net intérêt pour ce type de biens (maisons de campagne, résidences secondaires en dehors des centres-villes), qui représentent habituellement plutôt 60 % du volume total de ventes.
Et dans le secteur de la construction individuelle, la marque Geoxia observe un accroissement de 40 % de la demande par rapport à mai 2019, et jusqu'à + 58 % pour son enseigne haut de gamme.

Immobilier

Budget
Des prix toujours haussiers

Tous ces signaux montrent que l'immobilier devrait passer cette crise sans être trop affecté ! Il pourrait même en sortir renforcé compte tenu de sa capacité à rassurer les ménages. Preuve de cette vitalité, le baromètre LPI-SeLoger du 25 mai révèle que le prix au mètre carré dans l'immobilier ancien a enregistré 2,6 % de hausse au trimestre.
Dans le courant du mois de juin, la Tendance immonot du marché nous permettra d'anticiper l'évolution des prix et des transactions pour les deux mois à venir, sur la base des pronostics faits par les notaires.