Publié le 05 mars 2019  par Marie-christine Ménoire dans Actualités

L'Éco-PTZ compte parmi les grands classiques des aides à la rénovation énergétique. Pour être encore plus incitatif et efficace, ses conditions d'obtention sont simplifiées depuis le 1er mars.

Pour redonner un second souffle à l'Éco-PTZ et le rendre plus attractif, ses conditions d'obtention sont simplifiées et le dispositif se voit prolongé pour 3 ans (soit jusqu'à fin 2021). Depuis le 1er mars, il n'est plus nécessaire de réaliser un "bouquet de travaux" pour en bénéficier. Il suffit de réaliser une des opérations ci-dessous qui concernent :
  • des travaux qui correspondent à au moins 1 des catégories suivantes :
    • Isolation thermique de la toiture
    • Isolation thermique des murs donnant sur l'extérieur
    • Isolation thermique des fenêtres et portes donnant sur l'extérieur
    • Installation, régulation ou remplacement de systèmes de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire
    • Installation d'équipements de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable
    • Installation d'équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable
  • soit des travaux de réhabilitation de votre système d'assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d'énergie
  • soit des travaux permettant d'atteindre une performance énergétique globale minimale du logement déterminée par une étude thermique réalisée par un bureau d'étude. Ce seuil est de 150 kWh/m² par an si la consommation d'énergie du logement avant les travaux est supérieure ou égale à 180 kWh/m² par an (80 kWh/m² par an si la consommation est inférieure à 180 kWh/m² par an). Vous êtes concernés par cette mesure uniquement si votre logement a été construit après le 1er janvier 1948.
L'Éco PTZ a permis à de nombreux Français de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale depuis sa création en 2009. 70 000 prêts ont été souscrits dès la première année du dispositif.

Prochaine étape de rénovation de l'Éco-PTZ

La simplification du dispositif se prolongera en juillet prochain avec l'accessibilité à l'Éco-PTZ pour tous les logements achevés depuis plus de 2 ans et non plus uniquement ceux construits avant le 1er janvier 1990.
  •  Imprimer