Les Prêts À Taux Fixes En Voie De Disparition ? - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 12 November 2014

Les prêts à taux fixes en voie de disparition ?

CR
Christophe Raffaillac

Les prêts à taux fixes en voie de disparition ?

Les taux fixes pourraient bel et bien disparaître en France. C'est ce que souhaite le Comité de Bâle. Il devrait faire une recommandation qui va dans ce sens en 2015. Les banques s'inquiètent !

Pour rappel, le Comité de Bâle est une institution internationale, fondée en 1974, qui est en charge du contrôle bancaire international. Or, le Comité est convaincu que les taux vont remonter et il préfère que cette hausse soit supportée par les particuliers plutôt que par les banques !

C’est une mauvaise nouvelle pour les banques, car cela ne va pas contribuer à redynamiser le marché immobilier, qui est déjà en panne. Car, les prêts à taux fixes sont un vrai produit d’appel pour elles et leur permettent de conquérir de nouveaux clients. De plus, toute la profession de l’immobilier est en phase avec les banques.

Les prêts à taux fixes représentent 90 % des prêts immobiliers.

Pour l’acheteur, emprunter à taux fixe est rassurant, d’autant qu’aujourd’hui ils sont imbattables et historiquement bas (2,5 en moyenne). L’emprunteur, lorsqu’il contracte son prêt, a, en outre, la garantie qu’il n'augmentera pas entre la souscription de son crédit et le moment où il finit de le rembourser.

À savoir : aujourd’hui, il n'y a quasiment plus de pays dans le monde où l’on pratique le système des taux fixes.

ND