2020 Dans Le Monde ! - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Regard sur l'actualité - 28 Janvier 2020

2020 dans le monde !


2020 dans le monde !

Le hors-série « The world in 2020 », publié par l'hebdomadaire britannique The Economist, revue fondée en 1843, fait le point sur ce qui risque de nous arriver en 2020. À commencer par une mauvaise nouvelle pour les admirateurs du Président américain. Trump étant aussi le tout premier mot et Russia le dernier, d'une couverture très originale qui liste bonnes et mauvaises nouvelles.

Les douze rubriques ci-dessous, proposées par Daniel Franklin, rédacteur en chef de cette prestigieuse revue, émaillent la publication1. On peut ainsi les synthétiser :

  1. C'est l'heure du jugement. Cela est vrai pour le Président Donald Trump qui, suivant de savants calculs en intelligence artificielle, devrait perdre aux élections de novembre. En Angleterre, Boris Johnson aurait plus de chance.
  2. Les taux négatifs affectent nos économies. Tandis que les États-Unis flirtent avec la récession, certaines banques, spécialement en Europe, sont prêtes à rémunérer leurs emprunteurs pour éviter de payer encore plus cher les excédents qu'elles ont à la Banque Centrale.
  3. La Chine atteindra son point culminant. C'est celui d'une "société modérément prospère à tous égards" promise par ses dirigeants avec un quadruplement du PIB par rapport à 1980. Au niveau du commerce et de la technologie, elle partagera son influence avec celle des Américains.
  4. Une superbe année pour le sport. Avec notamment les jeux olympiques de Tokyo, l'Euro 2020 en football et la coupe du monde de Cricket en Australie.
  5. Prolifération nucléaire. 75 ans après Hiroshima, la course à de nouveaux armements est en constante augmentation, tandis que leur contrôle s'effrite en dépit du traité de non prolifération des armes nucléaires.
  6. Changement climatique. Que ce soit au niveau de la biodiversité ou des émissions de carbone, les chefs d'entreprise ne manqueront pas de soutenir un capitalisme durable aussi longtemps que les actionnaires le leur permettront.
  7. Les pays du Golfe s'ouvrent au monde. Dubaï espère que son Exposition Universelle ait un impact durable sur son économie tandis que, de façon plus polémique, l'Arabie Saoudite accueille le sommet du G20.
  8. Plusieurs missions à destination de Mars. L'Amérique, l'Europe, la Chine et les Émirats planifient tous des missions vers la planète rouge.
  9. La technologie aura ses hauts et ses bas. Avec d'une part l'apparition de taxis volants ou la médecine personnalisée avec des thérapies assistées par l'Intelligence Artificielle et d'autre part l'absence de régulation des géants du numérique (GAFA).
  10. Multiplication de grandes dates anniversaires. Avec notamment les 250 ans pour Beethoven, mais aussi 500 ans pour le peintre Raphael, 400 ans pour l'arrivée du Mayflower en Amérique.
  11. Une cascade de divertissements en ligne. Intensification de la guerre pour les programmes de télévision par internet en streaming avec de nouvelles perspectives pour les "gamers" et les jeux vidéo.
  12. Début de la décade des "yold". Contraction de "young old", c'est-à-dire les jeunes vieux issus du baby-boom des années 65. Ils sont plus nombreux, plus actifs, plus riches et en meilleure santé que les vieux des générations précédentes. Or, pour la première fois en 2020, le nombre de personnes âgées de plus de 30 ans sera supérieur à celui de celles ayant un âge inférieur.
Cette publication ne se limite pas au développement de ces différents thèmes. Elle donne aussi par secteur d'activité tous les principaux éléments de conjoncture économique et, pays par pays, les chiffres essentiels de leur économie. Vendue à plus d'un million d'exemplaires, elle demeure une référence essentielle pour tous ceux qui s'inquiètent de notre devenir.


La rédaction vous recommande :