L'art Et La Manière De Bien Vieillir - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Je protège les miens - 23 Janvier 2020

L'art et la manière de bien vieillir


L'art et la manière de bien vieillir

Selon l'Insee, la moyenne d'âge des Français en 2019 était de 85,7 ans pour les femmes et 79,9 ans pour les hommes. Et nos seniors d'aujourd'hui vont plutôt bien dans leur tête et dans leur corps. Mais rester en forme et actif s'anticipe et se cultive au quotidien. Quelques conseils pour que vieillir ne soit pas un handicap mais une richesse.

Rester actif et curieux

Être bien dans sa tête est aussi important qu'être bien dans son corps. D'ailleurs les deux sont souvent liés. Il faut éviter par tout moyen de s'isoler et fuire l'inactivité. Garder un lien social, avoir des projets et se sentir utile permettent de stimuler l'esprit, préserver sa mémoire, sortir de la routine, rester "dans le coup", oblige à soigner son image et aide à préserver la forme et le moral. Les moyens pour y parvenir ne manquent pas  :

  • s'engager dans la vie associative ou citoyenne pour multiplier les occasions de rencontres et d'échanges. Les structures sont nombreuses. Entre les associations en tout genre, les clubs de bridge, les conseils de quartiers, les conseils des sages, la médiation… vous trouverez certainement celle qui vous convient ;
  • transmettre son savoir et ses expériences. Aide aux devoirs, cours d'alphabétisation, cours de bricolage ou de cuisine… mais aussi tutorat au sein des entreprises ou d'une association d'insertion… quoi de plus valorisant que de se rendre utile en transmettant aux jeunes votre savoir-faire et ainsi tisser un lien intergénérationnel ;
  • apprendre de nouvelles choses. Durant votre activité, vous n'avez jamais trouvé le temps de vous inscrire dans une chorale, d'apprendre le piano ou le dessin, de vous mettre à la photo ou à l'informatique et pourquoi pas de reprendre vos études. La retraite est l'occasion ou jamais pour dévoiler vos talents cachés et  réaliser vos rêves ;
  • recevoir et faire des sorties avec sa famille et ses amis et entretenir la convivialité par tous les moyens. Se sentir entouré, être disponible pour les autres et savoir qu'en retour, en cas de soucis, vous pouvez compter sur vos proches permet de voir la vie plus sereinement. Et c'est bien connu, le stress et la solitude sont des vecteurs importants de risques de maladies ;
  • lire, jouer, voyager, aller au spectacle, aller voir des expositions… sont aussi d'excellents moyens de voir la vie du côté positif et de stimuler son cerveau.

Adopter d'autres formes de logement Si votre logement actuel ne vous convient plus (trop grand, trop isolé…), sachez qu'il existe des solutions adaptées : résidences séniors, logements-foyers, maisons d'accueil… et pourquoi pas la colocation. Accueillir un étudiant chez soi en échange de petits services ou cohabiter entre personnes de même génération sont des pistes à explorer.

Rester en bonne santé

Bon il ne faut pas se voiler la face. En vieillissant, quelques douleurs s'installent, on voit et on entend moins bien… Mais pour conserver son capital santé aussi longtemps que possible et éviter des problèmes de santé plus importants et handicapants, il n'est pas inutile de rappeler certains conseils de base. Pour avoir bon pied, bon oeil, il est conseillé :

  • d'avoir une bonne alimentation. Il est indispensable de s'alimenter en quantité suffisante, de façon équilibrée et variée. Sans oublier l'hydratation. Il est recommandé de boire de l'eau à volonté, du thé, des tisanes, des potages à raison de 1,5 litre par jour. Le sucre, le sel, les matières grasses, l'alcool, les boissons sucrées sont à consommer avec modération ;
  • de pratiquer une activité physique régulière. Marche, gym douce, aqua gym, yoga, vélo, natation… autant de pratiques sportives adaptées aux effets bénéfiques (équilibre, coordination, souplesse, prévention et soulagement des douleurs et des risques cardio-vasculaires…). Et en plus, c'est bon pour le moral et la mémoire !
  • d'aménager son environnement pour éviter les chutes. Oubliez les tapis et les meubles qui peuvent entraver votre chemin et provoquer une chute lourde de conséquences. Et ne jouez pas les acrobates en montant sur des chaises ou un escabeau pour faire des travaux en hauteur. Préventivement, équipez votre logement et faites quelques travaux (barres d'appui, douche à l'italienne, rampe d'accès, carrelage anti-dérapant, chemin lumineux pour les déplacements de nuit…). Domotique, téléassistance… sont également des "plus" qui sécuriseront et faciliteront votre quotidien ;
  • de surveiller sa santé en faisant un point régulier avec votre médecin et des dépistages réguliers, de surveiller la vue, l'audition et la dentition. Profitez des examens de santé gratuits proposés notamment par la MSA ou l'Assurance maladie. Ne négligez pas les vaccins et bannissez l'automédication ;
  • de veiller à la qualité du sommeil. C'est bien connu, avec l'âge le sommeil est perturbé et cela a un impact direct sur les activités diurnes et la qualité de vie. La solution : s'écouter et, si le besoin s'en fait sentir, ne pas hésiter à faire la sieste (mais pas trop longtemps), avoir un bon matelas, limiter ou mieux encore arrêter le tabac, l'alcool et les repas trop riches le soir, éviter de surchauffer la chambre (19° c'est l'idéal)…


La rédaction vous recommande :