Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 18 February 2021
Diagnostic de performance énergétique
De nouvelles mentions dès cet été
MM
Marie-christine Ménoire

Diagnostic de performance énergétique - De nouvelles mentions dès cet été

En vigueur depuis 2006, le diagnostic de performance énergétique (DPE), va subir une profonde réforme cet été pour le rendre encore plus informatif et renforcer son efficacité.

Obligatoire lors d'une vente ou d'une mise en location, le diagnostic de performance énergétique (DPE) renseigne sur le niveau de consommation du logement, le taux d'émission de gaz à effet de serre et son impact environnemental. Autant d'éléments déterminants pour faire son choix lors d'un achat ou d'une location !
Lancée voilà bientôt deux ans, la réforme du DPE pour le rendre encore plus efficace entre en vigueur le 1er juillet prochain.
L'un des principaux changements concerne les informations mentionnées dans les annonces immobilières.
L'échelle de référence permettant de classer les bâtiments va désormais prendre en compte l'éclairage mais aussi les auxiliaires de chauffage, de refroidissement, de ventilation ou encore d'eau chaude sanitaire. Il devra également contenir un indicateur relatif au confort d'été.
L'autre nouveauté importante concernera les étiquettes du DPE qui présenteront deux échelles de classement. Le 1er juillet 2021, les annonces immobilières devront afficher, de façon lisible et en couleur, la classe énergie et la classe climat. Cette dernière tiendra compte de la zone climatique où se situe le bien et de son altitude.
Pour ce qui concerne les équipements collectifs, les travaux réalisés au niveau de l'enveloppe extérieure, de la toiture, des planchers, des plafonds et cloisons intérieures donnant sur des locaux non chauffés, devront être précisés dès lors qu'ils ont des "incidences" sur les consommations énergétiques.  
 
Sources  :

D'autres changements - le DPE sera opposable aux tiers. Le locataire ou le nouvel acquéreur du bien pourra se retourner contre le diagnostiqueur immobilier en cas d'écart significatif entre les performances constatées à l'usage et les évaluations du DPE
- la durée de validité du DPE évolue. Seul le diagnostic réalisé à compter du 1er juillet sera valable 10 ans. S'il a été fait entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017 il sera valide jusqu'au 31 décembre 2022. Le DPE effectué entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2021 sera valide jusqu'au 31 décembre 2024.


La rédaction vous recommande :