Le Slow Gardening… - Pour Jardiner Sans Stresser - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 16 June 2020

Le slow gardening…
Pour jardiner sans stresser

SS
Stéphanie Swiklinski

Le slow gardening… - Pour jardiner sans stresser

Nouvelle tendance, le slow gardening - ou jardinage lent en français - nous vient des États-Unis. Bien plus qu'un phénomène de mode, il s'agit d'une véritable philosophie qui permet d'être en harmonie avec "Dame nature".

La sérénité avant tout

Le slow gardening c'est avant tout avoir un jardin à sa mesure, afin que son entretien ne devienne pas une contrainte. Bannissez alors les pelouses à tondre et adoptez plutôt les prairies fleuries traversées par de petits chemins gravillonnés. Misez sur la technique du paillage, en investissant dans une broyeuse de végétaux, pour limiter la pousse des mauvaises herbes. On a souvent tendance à oublier que jardiner doit rester un plaisir !

Le bon choix des plantes

Privilégiez les plantes locales qui seront plus résistantes et adaptées à votre jardin. Certes, les jardineries offrent la possibilité d'avoir des variétés très exotiques mais souvent elles "ne tiennent pas le coup" une fois chez vous. Faites des boutures, repiquez, pratiquez des bourses d'échange de plants. C'est toute la philosophie du slow gardening ! Consommez local en allant chez des horticulteurs et pépiniéristes. Contrairement à certaines idées reçues, les plantes sont plus résistantes que celles des jardineries.

Le maître-mot : l'écologie

Avec le slow gardening, votre jardin sera bio ou ne sera pas. Il est hors de question d'utiliser des pesticides, herbicides et engrais en tous genres. Ils sont nocifs pour vos plantes, vos légumes et surtout pour votre santé. Renseignez-vous car il existe de nombreuses recettes maison et préparations pour prendre soin de votre jardin bio.

Place au jardin à vivre

Prendre le temps pour faire les choses et savourer son jardin en s'y promenant chaque jour, voici la "zen attitude" à adopter quand on est un adepte du slow gardening. Il s'agit avant toute chose d'avoir un jardin à vivre et non un jardin d'apparat qu'il faut montrer à tout prix.
Profitez au quotidien de tous les petits plaisirs procurés par un jardin, en vous baladant le sécateur à la main pour couper quelques herbes indésirables deci delà !