Publié le 11 juillet 2017  par Christophe Raffaillac dans Actualités

Immonot vous présente son nouveau Flash info vidéo ! Visionnez ce bulletin festif et informatif avec les 50 ans de Notariat Services à Pompadour et le programme immobilier du Président Macron.
 

Notariat Services fête 50 ans d'innovations et d'émotions

Le site immonot trouve ses origines à Pompadour en Corrèze, siège de Notariat Services. L'entreprise a été fondée il y a 50 ans par Maître Louis Reillier, notaire à Pompadour. Visionnaire et humaniste, l'homme de loi endosse le costume de communicant pour promouvoir les activités immobilières des notaires.
Avec l'aide de son gendre, Pierre Duny, il va développer les magazines Notaires – immonot, présents aujourd'hui dans une cinquantaine de départements.
Actuellement dirigée par François-Xavier Duny, le petits-fils de Louis Reillier, l'entreprise corrézienne ne cesse d'innover ! Elle a développé les ventes interactives 36h immo et des applis immonot pour smartphone et tablette.

Après les élections, place à l'action
Le programme immobilier du gouvernement

Fort de sa majorité à l'assemblée, le Président Macron peut désormais enclencher son programme immobilier. Découvrons les principales mesures qui vont concerner les Français.
  • La très médiatique exonération de la taxe d'habitation pour 80 % des ménages. Ceux dont le revenu fiscal de référence n'excède pas 20 000 € pour une part, soit 40 000 € pour un couple.
  • Le coup de pouce en faveur des propriétaires. S'ils engagent des travaux de rénovation énergétique, ils percevront une prime au démarrage du chantier, et non plus l'année suivante comme c'est le cas avec le Cite (Crédit d'impôt pour la transition énergétique).
  • Un programme en faveur des jeunes. Le président veut faire construire 80 000 logements : 60 000 pour les étudiants et 20 000 pour les jeunes actifs.
  • Plus de transparence vis-à-vis des locataires. Ils connaîtront le délai de mise à disposition et les règles d'attribution des logements sociaux.
  • Et une nouveauté plus ou moins appréciée des investisseurs. L'immobilier sera seul patrimoine pris en compte dans le calcul de ISF, qui deviendra l'IFI… l'impôt sur la fortune immobilière. Pour éviter que les investisseurs immobiliers ne boudent le secteur, une "flat tax" pourrait faire son apparition, pour limiter à 30 % l'imposition des revenus locatifs. La majorité des propriétaires étant actuellement taxés à 45 %.
  •  Imprimer