Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 10 November 2016
L'immobilier : placement préféré des Français
CR
Christophe Raffaillac

L'immobilier : placement préféré des Français

L'Insee vient de le confirmer, les Français utilisent majoritairement la "pierre" pour construire leur patrimoine. À tel point que l'immobilier représente 61 % de l'ensemble de leurs biens. Un chantier qui permet dans un premier temps de se loger, et dans un second temps de disposer de liquidités.

Avec 158 000 € détenus par la moitié des Français début 2015, la part de leurs avoirs patrimoniaux représente 92 %, selon une récente étude de l'Insee. Dans ces actifs, nul doute que le logement constitue un solide abri financier. À commencer pour les jeunes de moins de 30 ans, qui profitent de conditions favorables pour devenir propriétaires, et possèdent 70 % d'immobilier dans le total de leur patrimoine. Les plus favorisés n'échappent pas non plus à cette addiction pour la propriété foncière, puisque 10 % des mieux dotés disposent d'un patrimoine d’au moins 595 700 €. De là à dire que l'immobilier ouvre bien des portes, il n'y a qu'un pas…

L'immobilier, pierre angulaire du patrimoine
Le patrimoine des ménages est principalement constitué d'immobilier, à hauteur de  61 %  et, pour la moitié d'entre eux, cette part atteint plus de 80 %. Précisons toutefois que plus d’un tiers des propriétaires sont accédants et doivent encore rembourser des emprunts.

L'immobilier, rempart contre la précarité
Si la résidence principale n'abrite pour l'heure que 6 ménages sur 10, elle doit rester une priorité pour biens des Français. Les chiffres de l'Insee nous révèlent que les propriétaires et primo-accédants disposent d’un patrimoine 7,5 fois plus élevé que les locataires et les personnes logées gratuitement. Aussi, l'immobilier représente 85 % de la valeur de l'ensemble des biens détenus par les ménages.

L'immobilier, priorité pour les jeunes ménages
Stable dans l’ensemble de la population, la part d'accédants à la propriété a augmenté de 4,2 points chez les moins de 30 ans pour atteindre 14,6 % début 2015. Ainsi, 70 % du patrimoine de ces jeunes ménages repose sur l'immobilier (contre 64 % début 2010).

L'immobilier, nécessité pour les retraités
D'une manière générale, le montant du patrimoine détenu par les ménages croît avec l’âge. La valeur atteint 340 600 € pour les personnes entre 60 ans et 69 ans, pour retomber à 286 100 € pour celles plus âgées. Cela procède d'une logique d’accumulation avec l’âge, liée à des héritages et donations. Puis de désaccumulation partielle, qui s'explique par la baisse des revenus à la retraite et du financement éventuel du maintien à domicile.
Source : insee.fr

CR


La rédaction vous recommande :