Par René Margeridon, le 20 Septembre 2017 dans JE RÉNOVE - J'aménage mon logement

Voici le mois de toutes les hésitations. Sommes-nous encore en été ou déjà un peu en automne ? Les jours ont raccourci  et selon que l'on habite au nord ou au sud de la Loire, notre jardin a changé de visage. Dans le Midi, vous constaterez chaque mois environ 250 heures d'ensoleillement, mais à peine 150 heures en Lorraine. De quoi justifier le proverbe : "quand il pleut à la Saint-Mathieu, adieu l'été chaleureux".

C'est le moment de récolter… et semer

C'est le paradoxe de ce mois. Le soleil des mois précédents a amené à maturité les fruits à pépins comme ceux à noyaux. Soyez délicats avec eux. Pas question de secouer les arbres, il faut les cueillir minutieusement et les ranger dans un local frais et obscur.
C'est aussi le moment de penser aux semis et préparations diverses qui garniront vos paniers le printemps venu.

Dans le verger et le potager

Dans le potager comme dans le verger, les occasions de profiter de vos récoltes, riches en fer et en vitamines, ne vont pas manquer. C'est par exemple le mois de l'échalote avec toutes ses variétés, celle de Jersey, ronde et rouge, celle du Midi au doux arôme, admirable accompagnement du lapin sauté et de la viande blanche. C'est aussi l'époque de la mirabelle de Nancy, des quetsches et aussi de ces oubliées que sont les mûres. Enfin, n'ayons garde d'oublier le maïs. C'est à l'automne qu'il est le plus goûteux. Choisissez-le surtout avec des grains laiteux et des feuilles vert pâle. À consommer au beurre, à la poêle, éventuellement avec une gelée de groseilles et pourquoi pas une sauce béchamel.
  •  Imprimer