Publié le 12 mars 2019  par Stéphanie Swiklinski dans Actualités

Avec l'arrivée des beaux jours, les transactions immobilières passent à la vitesse supérieure. Que ce soit pour acheter ou pour vendre, le printemps est la saison idéale. Laissez-vous aller à la douceur du printemps de l'immobilier et goûtez à la joie d'être propriétaire.

Le printemps
C'est le renouveau

Envie de changement ou nettoyage de printemps ? Alors pourquoi ne pas changer de maison ?  C'est à cette période que les vendeurs voient le nombre de visites augmenter. Plus d'acheteurs potentiels cela signifie aussi une plus forte concurrence entre eux. C'est tout "bénef" pour les vendeurs. Mais du coup, les acquéreurs courent le risque que leur envie de négocier le prix n'aboutisse pas.

C'est la saison des salons de l'immobilier

Si vous manquez d'idées : n'hésitez pas à vous rendre dans les salons de l'immobilier ou de l'habitat qui fleurissent partout en France à cette période. Le salon de l'Habitat de Brive-la-Gaillarde sera, par exemple, du 22 au 24 mars prochain.

C'est signer dès maintenant

Signer votre compromis de vente aujourd'hui c'est acheter avant la rentrée scolaire. On est ici dans la configuration idéale pour éviter un changement d'école en cours d'année. Mieux vaut prendre son temps et déménager tranquillement cet été afin d'être zen pour la rentrée !

C'est un extérieur valorisé

Les jours rallongent et la nature se réveille. Votre jardin embellit, vos arbres fleurissent pour mieux séduire vos acquéreurs potentiels. Toutes les chances sont donc de votre côté, pour vendre vite et pour trouver la perle rare.
  •  Imprimer