Publié le 17 décembre 2018  par Christophe Raffaillac dans Actualités

Fondé en 1993 et basé à Bruxelles­, le Conseil des Notariats de l'Union Européenne (CNUE) représente la profession notariale auprès des institutions européennes. Il vient d'élire à sa tête un notaire français, Pierre-Luc Vogel, qui succède à l'allemand, Marius Kohler.

Pas moins de 22 notariats au sein de l'Union Européenne (UE), 40 000 notaires sur le territoire, c'est une grande famille que le Conseil des Notariats de l'Union Européenne (CNUE) a la charge de représenter.
Résolument engagé dans la construction de l'Europe du droit, le CNUE se veut le porte-parole de la profession notariale. Il dispose du pouvoir de négociation et de décision pour l'ensemble des notariats de l'Union européenne.
Le 6 décembre dernier, le Conseil des Notariats de l'Union Européenne a élu un président français à sa tête, Pierre-Luc Vogel. Notaire à Saint-Malo (35), il succède à Marius Kohler, un notaire allemand. Il prendra ses fonctions en janvier 2019 lors de la passation de pouvoirs qui se déroulera à Paris.
Pierre-Luc Vogel pourra s'appuyer sur sa grande expérience pour oeuvrer au service du notariat européen, puisqu'il a notamment occupé les fonctions de :
  • Vice-président du CNUE en 2018 ;
  • Président de l'Association pour le Développement du Service Notarial (ADSN) de 2016 à 2018 ;
  • Président du Conseil supérieur du notariat de 2014 à 2016 ;
  • Président du Conseil régional de Rennes de 2005 à 2007 ;
  • Président de la Chambre départementale d'Ille-et-Vilaine de 2000 à 2002.
Marié et père de trois enfants, Pierre-Luc Vogel est notaire depuis 1985. Il est Chevalier dans l'Ordre de la Légion d'Honneur et dans l'Ordre National du Mérite.
Ce notaire français sera "le garant de l'intérêt général du notariat européen". Il a souligné : "une Europe qui protège, c'est une Europe qui a besoin des notaires."

Souhaitons à Pierre-Luc Vogel une belle réussite dans cette aventure européenne !
  •  Imprimer