En Route Vers La Maison Du Futur - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 20 November 2015

En route vers la maison du futur

CR
Christophe Raffaillac

En route vers la maison du futur

À quoi ressemblera la maison de demain ? Si ses lignes extérieures ne devraient pas vraiment révolutionner le paysage, la vocation de son intérieur pourrait évoluer, pour répondre à une plus grande diversité de besoins. Poussons ses portes pour savoir tout ce qu'elle nous réserve…

Connectée, modulable et saine, voilà 3 qualificatifs qui résument bien l'évolution que va connaître la maison de demain. Son cahier des charges évolue sensiblement pour en faire un lieu de vie, toujours plus compatible avec les besoins de la cellule familiale. Que ce soit pour fonder son foyer, servir pour son activité professionnelle ou accueillir ses proches… la maison remplira plusieurs fonctions, d'où plusieurs changements dans sa conception.

Une maison connectée
Pilotée à distance, la maison autorisera une réelle interconnexion entre les équipements domestiques. Concrètement, les lave-linges détermineront l’identité numérique d’un vêtement et adapteront le cycle de lavage en conséquence. Autre illustration de l'intelligence artificielle, des capteurs pourront surveiller les conditions climatiques dans le jardin et livreront des conseils de plantation. Si une personne âgée vit seule dans son logement, une alarme préviendra si aucune activité courante n'est détectée, comme la mise en marche de la télévision par exemple.
Et comme de nombreux objets deviennent virtuels (livres, musique, films, photos…), l’espace auparavant destiné au stockage ou au rangement se libère, ce qui confère plus de flexibilité à l'espace intérieur.

Plus saine et consacrée au bien-être
Les maisons les plus sophistiquées limiteront la pollution électromagnétique et protégeront leurs résidents en intégrant la connectivité nécessaire dans les murs. Les matériaux naturels et recyclés feront une entrée remarquée, en remplacement de ceux utilisés actuellement et potentiellement nocifs (colles à base de soja à la place des colles comportant des formaldéhydes par exemple).
Par ailleurs, la salle de bain deviendra l’espace incontournable pour surveiller sa santé et veiller à son bien-être. Elle sera notamment équipée de fenêtres et de vitrines interactives, qui permettront de contrôler les statistiques vitales.

Et toujours plus modulable
L’urbanisation et les changements démographiques ne modifient pas uniquement la conception des habitations, mais aussi la façon dont on y vit. Le concept "deux maisons en une", dans laquelle plusieurs générations et plusieurs ménages se côtoient, se généralisera. Conçue autour de plusieurs lieux de vie, les espaces intérieurs s’adapteront aux besoins des différents occupants et à chaque génération. Une tendance qui s’explique par le fait que les enfants restent plus longtemps à la maison et que de plus en plus de personnes vont accueillir leurs parents âgés.

Source : enquête Hiscox

CR