Crédit Relais : Une Nouvelle Formule - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires
Actualités - 16 April 2015

Crédit relais : une nouvelle formule

CR
Christophe Raffaillac

Crédit relais : une nouvelle formule

Le crédit relais permet d'acheter un nouveau logement avant de vendre l'actuel. Le crédit relais est un montage financier idéal durant cette période de transition ! Par ce biais, la banque vous fait une avance partielle sur le prix à recevoir de la vente à venir. Depuis quelques mois, certaines banques proposent une nouvelle version.

Dans le cadre d’une opération d’achat-revente d’un logement, le recours au crédit relais est souvent incontournable. Vous êtes déjà propriétaire d’une maison ou d’un appartement et vous avez craqué pour un nouveau logement ? Oui mais si vous n’avez pas encore vendu le précédent, vous ne pouvez donc pas bénéficier du fruit de la vente pour financer votre projet ! Une solution existe, celle du crédit relais, sorte de passerelle entre achat et revente, qui permet de ne pas passer à côté de la bonne affaire. 

 

Crédit relais : un mécanisme simple

Le temps de trouver un acquéreur, votre banque vous avance l’argent qui proviendra de la vente de votre ancien logement. Le montant de ce prêt est calculé sur la valeur estimée du bien mis en vente. Généralement, il avoisine les 50 à 70 % de celle-ci selon que vous ayez déjà signé un avant-contrat ou pas. La durée du prêt, fixée dans le contrat, est généralement de 1 à 2 ans. C'est dans ce délai que vous devrez vendre votre bien pour pouvoir rembourser le crédit relais

Pour le remboursement, vous avez le choix entre deux solutions : soit rembourser tous les mois les intérêts et la prime d’assurance, soit ne rien payer d’autre que la prime d’assurance et rembourser à l’échéance du prêt les intérêts et le capital emprunté (on parle de différé).

Crédit relais : une nouvelle formule proposée par certaines banques

Certaines banques (BNP Paribas, Caisse d'épargne…) proposent une nouvelle formule de crédit relais baptisée "achat-revente" ou "relais-achat". La banque rachète le crédit en cours et propose un nouvel emprunt englobant le capital restant dû de l'ancien crédit et le financement nécessaire à l'achat du nouveau bien. Cela permet de réduire le taux d'endettement de l'emprunteur par rapport à une formule de crédit relais classique. Seuls inconvénients, ces nouveaux crédits relais sont plus chers et pour être valable, le capital restant dû ne doit pas être trop important.

MCM