Bassin D'Arcachon - Un Marché D'exception ! - Immonot.com
Immonot, l'immobilier des notaires

Bassin d'Arcachon
Un marché d'exception !


Bassin d'Arcachon - Un marché d'exception !

Toujours dopé par sa notoriété et son attractivité, le Bassin d'Arcachon poursuit sagement son ascension. Une hausse modérée qui confirme que le marché a atteint une bonne maturité.

Dans le secteur du bassin d'Arcachon, les maisons progressent de 3,5 %  pour atteindre le prix médian de 347 300 €. Faute de trouver assez de biens, des acquéreurs immobiliers se reportent sur le neuf. Ce qui s'accompagne d'une hausse de 6,5 % du prix des appartements, désormais vendus 4 370 euros/m². Signalons la performance de Gujan-Mestras où les maisons anciennes ont augmenté de 17,8 % pour se situer à 360 000 €. À l'inverse, seules les communes d'Audenge et Marcheprime affichent des évolutions négatives. Il suffit de passer le panneau "Arcachon" pour se rendre compte que  la situation se tend. Dans la fameuse ville balnéaire, les maisons se négocient pour un budget médian de 640 600 euros (+19,2 % sur 12 mois) et les appartements anciens 5 950 €/m² (+10,1 %). Des emplacements de choix qui se paient au prix fort ! Petite éclaircie sur le bassin, à 164 000 euros, le prix médian des terrains à bâtir recule de 3,8 % !

Interview de Guillaume Loriod
Notaire à Gujan-Mestras

  • Le bassin d'Arcachon confirme-t-il sa suprématie en termes de prix ?
    Oui, nous confirmons des prix et volumes soutenus même si, selon le type de bien, Bordeaux arrive devant.
     
  • Quel prix faut-il envisager pour un appartement à Arcachon ?
    Il n'y a pas un marché sur le Bassin d'Arcachon mais différents micro-marchés. Entre le quartier de l'Aiguillon et des Abattilles, les prix varient. Si vous avez vue sur le Bassin, ils augmentent considérablement. Pour les biens d'entrée de gamme, les prix se situent dans une fourchette de 100 000 à 150 000 €. Ils peuvent atteindre de 750 000 à 800 000 € pour un 3 - 4 pièces. Arcachon reste la plus chère après Lège-Cap-Ferret.
     
  • Vers quelle commune orienteriez-vous les primo-accédants ?
    L'un des atouts du Bassin d'Arcachon, c'est qu'il compte beaucoup de communes avec des entités différentes. Il y en a pour tous les goûts et tous les porte-monnaie. Plus on s'éloigne du Bassin, plus les prix en Gironde deviennent raisonnables, notamment dans des communes plus rurales au demeurant agréables.
     
  • Quels sont les critères à prendre en compte pour acheter ?
    Sur le Bassin, les notions de rentabilité ou de prix importent peu, même si les acquéreurs comparent ! Une des principales motivations repose sur l'achat coup de cœur. Les acquéreurs sont prêts à payer cher car ils apprécient le cadre de vie, le lieu. D'autant qu'il s'agit surtout de seniors dont le pouvoir d'achat correspond à l'immobilier de luxe.
     
  • Comment voyez-vous  2020 ?
    C'est difficile de faire des pronostics. Les mairies vont être renouvelées ou confirmées, ce qui va peut-être relancer le marché des terrains à bâtir et donner un peu d'oxygène au neuf. Ce qui est certain c'est qu'il y a toujours beaucoup de personnes qui veulent acheter. C'est un marché mature qui va bien se porter pendant encore quelque temps avec peut-être un petit nivellement.


La rédaction vous recommande :