Publié le 11 February 2015  par Christophe Raffaillac dans Actualités

Les propriétaires qui n'auraient pas installé de détecteur de fumée chez eux avant la date limite du 8 mars 2015 disposeront d'un délai supplémentaire. À une condition cependant : qu'ils prouvent qu'ils ont bien commandé l'appareil à cette date...

C'est un amendement au projet de loi Macron, voté par l'Assemblée nationale le vendred 6 février, qui attribue ce délai supplémentaire. La date limite fixée par l'Assemblée nationale est le 1er janvier 2016.
 
"Les propriétaires ayant signé un contrat d'achat des détecteurs au plus tard au 8 mars 2015 seront réputés satisfaire l'obligation (...) à la condition que le détecteur de fumée soit installé avant le 1er janvier 2016". 
 
La raison de ce report ? Devant l’afflux des acheteurs, certaines entreprises sont en rupture de stock et ne peuvent plus fournir les foyers qui ne sont pas encore équipés.
 
À faire : lorsque le détecteur de fumée est posé, le propriétaire doit  informer son assurance !
 
Selon les pompiers, seuls 20 % des logements sont équipés de détecteurs aujourd'hui. Les incendies domestiques font entre 600 et 800 morts par an.
 
Et vous, êtes-vous équipé ?
Répondez à notre sondage en ligne sur immonot : ici

 


 
  •  Imprimer